Tour de France : prochaine étape, les Alpes

FRANCE 3

La 17e étape du Tour de France se joue mercredi 24 juillet, entre le pont du Gard et Gap. La foule est attendue sur les routes, en particulier dans les Alpes où se trouve le journaliste des sports Grégory Naboulet.

Julian Alaphilippe est en danger. Dans la fournaise, le maillot jaune pourrait bien changer de porteur. "Nous assistons certainement à l'un des Tours les plus spectaculaires depuis ces trente dernières années et le meilleur est encore peut-être à venir", lance Grégory Naboulet, en duplex depuis Gap (Hautes-Alpes). "Les quatre prochains jours vont chambouler le classement général", selon le journaliste des sports de France Télévisions.

Un terrain de jeu pour les baroudeurs

"Aujourd'hui, c'est une mise en bouche de 200 kilomètres, jusqu'à Gap. Il y a deux ascensions à répertorier. Notamment, un dernier col situé à 9 kilomètres de l'arrivée. Un terrain de jeu parfait pour les baroudeurs, pour une échappée. Mais un terrain de jeu parfait aussi pour Julian Alaphilippe", détaille Grégory Naboulet. Le cycliste aime ce genre de col et les longues descentes jusqu'à l'arrivée. "Il pourrait en profiter. Le problème, c'est qu'il a le maillot jaune sur le dos et il est surveillé comme le lait sur le feu", ajoute le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne