Tour de France : le sprinter néerlandais Dylan Groenewegen remporte la 7e étape

France 2

La 7e étape du Tour de France s'est achevée vendredi 12 juillet à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire). Le Néerlandais et sprinter Dylan Groenewegen a remporté la course.

Le vainqueur du jour s'appelle Dylan Groenewegen. Ce Néerlandais de 26 ans a remporté la 7e étape du Tour de France vendredi 12 juillet à Chalon-sur-Saône en Saône-et-Loire. "Il s'impose avec un petit centième de seconde seulement d'avance sur le deuxième après 230 km de course. C’est là tout l'art du sprinter : rester bien au chaud dans le peloton pour jaillir à toute vitesse dans les derniers kilomètres", indique le journaliste Grégory Naboulet. Ces cyclistes sont souvent un peu plus lourds que les autres, ils développent davantage de puissance et gagnent plus souvent des étapes lorsque la route est plate.

Laurent Jalabert a renoncé au sprint en 1994

Outre un caractère bien trempé, les sprinters ont à leur service toute une équipe pour les protéger à l'arrivée. En 1994 à Armentières (Nord), Laurent Jalabert chute lourdement. Après de nombreuses factures au visage, le coureur a renoncé au sprint ce jour-là. Dans le peloton, ces cyclistes sont souvent ceux qui prennent le plus de risque. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne