Tour de France : Julian Alaphilippe en jaune dès la deuxième étape

FRANCE 3

Julian Alaphilippe a retrouvé une tunique qu’il connaît bien lors du Tour de France, dimanche 30 août : le maillot jaune.

Lorsqu’il passe la ligne d’arrivée de la deuxième étape du Tour de France, dimanche 30 août, le doigt comme le regard de Julian Alaphilippe sont levés vers les cieux. Sa victoire, le coureur cycliste français la dédie à son père, disparu il y a deux mois. Le sportif ne retient pas ses larmes, il roulait avec un supplément d’âme. "C’est toujours une émotion spéciale de gagner sur le Tour", lâche-t-il.

“Le panache habituel de Julian”

Sa victoire lui permet d’endosser pour la première fois cette année, le maillot jaune. Julian Alaphilippe a attendu la dernière ascension de la journée pour lancer une attaque dont lui seul à le secret. Il fait la descente pied au plancher, avec deux adversaires dans son sillage, avant d’arriver sur la promenade des Anglais, à Nice (Alpes-Maritimes). Le public niçois a apprécié. "C’est le panache habituel de Julian, rien à dire", confirme un spectateur, ravi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne