Tour de France : blessé, le Luxembourgeois Andy Schleck abandonne

Andy Schleck, le 13 juin 2012, lors d\'une conférence de presse à Luxembourg.
Andy Schleck, le 13 juin 2012, lors d'une conférence de presse à Luxembourg. (JAN SCHWARZ / REUTERS)

Le coureur est tombé lors de la troisième étape de la Grande Boucle, entre Cambridge et Londres.

Voilà le Tour de France privé d'un autre de ses grands noms. Après l'abandon du Britannique Mark Cavendish, blessé lors d'une chute dans la toute première étape, c'est au tour du Luxembourgeois Andy Schleck de renoncer. Le vainqueur de l'édition 2010 l'a annoncé, mardi 8 juillet, juste avant le départ de la quatrième étape, entre Le Touquet et Lille.

Dans un message posté sur son compte Twitter, il déclare qu'il ne prendra pas le départ de cette première étape sur le sol français. C'est "un coup dur", reconnaît le coureur, qui se dit "déçu".

Lundi, le champion du Luxembourg est tombé à une trentaine de kilomètres de la ligne d'arrivée, à Londres. Il s'est blessé au genou.

Schleck est arrivé 123e de l'étape. "Je n'ai pas eu de chance, a-t-il confié. La route était sèche mais un gars a fait un écart et je n'ai pas réussi à l'éviter et je suis tombé à pleine vitesse. J'ai perdu un peu de peau du côté droit, sur le bras, les hanches et le torse. Sur la fin, c'était très dangereux, il y avait des trous dans le peloton."

Vous êtes à nouveau en ligne