Tour de France 2019 : la victoire d'étape pour Simon Yates, une remontada pour Pinot et un coup de mou pour Alaphilippe

Le Britannique Simon Yates célèbre sa victoire dans la 15e étape du Tour de France, à Foix-Prat d\'Albis, le 21 juillet 2019.
Le Britannique Simon Yates célèbre sa victoire dans la 15e étape du Tour de France, à Foix-Prat d'Albis, le 21 juillet 2019. (JEFF PACHOUD / AFP)

Julian Alaphilippe conserve son maillot jaune mais perd du terrain sur ses concurrents.

Il ne lui a pas manqué grand-chose pour aller chercher la victoire d'étape. Thibaut Pinot a grappillé de précieuses minutes au classement général, grâce à sa performance dans la dernière ascension, dimanche 21 juillet lors de la 15e étape du Tour de France entre Limoux (Aude) et Foix (Ariège). Une étape remportée par le Britannique Simon Yates et qui a vu le maillot jaune Julian Alaphilippe perdre du terrain sur ses concurrents directs.

Parti dans la bonne échappée dès la première difficulté de la journée dans le col de Montségur en compagnie d'une trentaine de coureurs comme Romain Bardet, Nairo Quintana ou encore Vincenzo Nibali, Simon Yates a éliminé ses concurrents et résisté au retour des favoris dans la dernière ascension vers le Prat d'Albis.

Pinot dans un grand jour, Alaphilippe cale

Derrière, la grosse performance du jour est signée Thibaut Pinot. Son effort dans l'ascension finale a fait exploser le peloton maillot jaune. Ni Egan Bernal, ni Steven Kruijswijk, ni Geraint Thomas n'ont pu suivre le rythme imposé par le Français. Mais c'est surtout Julian Alaphilippe qui a fait les frais de la chevauchée de son compatriote.

Le maillot jaune conserve sa tunique à l'issue de cette 15e étape, mais les écarts se réduisent dangeureusement. Le Britannique Geraint Thomas pointe désormais à 1'35'' et le Néerlandais Steven Kruijswijk à 1'47''. Thibaut Pinot, quatrième à 1'50'', peut déormais rêver lui aussi du maillot jaune. Après une journée de repos lundi, la 16e étape emmènera mardi les coureurs dans une boucle de 177 km de et vers Nîmes.

Vous êtes à nouveau en ligne