DIRECT. Tour de France 2019 : une échappée fleuve en attendant l'entrée dans les Alpes

Francetv sport

La 17e étape, mercredi, se déroule sur une distance de 206 kilomètres entre le pont du Gard et Gap.

Les puncheurs devraient être au rendez-vous dès le début de cette 17e étape du Tour de France, la dernière occasion pour eux de briller avant les Alpes. Mercredi 24 juillet, entre le pont du Gard et Gap (Hautes-Alpes), le peloton va parcourir 206 kilomètres sur une étape au profil accidenté. Une course que vous pouvez voir et commenter sur notre site franceinfo.fr.

Une mise en jambes avant les Alpes. Le peloton aura fort à faire pour aller chercher la victoire, avec deux difficultés qui vont se présenter dans cette 17e étape : la côte de La Rochette-du-Buis (col de 4e catégorie), dans la Drôme, et le Col de la Sentinelle (3e catégorie), dont le sommet, situé à moins de 10 km de l'arrivée, pourrait faire des dégâts. Les baroudeurs auront leurs chances sur ce parcours.

Le 12e jour en jaune pour Alaphilippe. Cinq coureurs ont tenté leur chance mardi en échappée, au début d'une étape assez tranquille autour de Nîmes, mais ont été rattrapés dans les derniers kilomètres. Deux événements ont également troublé le calme du peloton : la chute de Geraint Thomas, deuxième au général, sans gravité, et celle de Jakob Fuglsang. Blessé, le Danois de l'équipe Astana a jeté l'éponge. L'arrivée à Nîmes s'est jouée dans un sprint massif, remporté par l'Australien Caleb Ewan, déjà vainqueur à Toulouse, devant l'Italien Elia Viviani et le Néerlandais Dylan Groenewegen. Julian Alaphilippe porte mercredi le maillot jaune pour la douzième fois.

 

22h25 : Bonsoir @anonyme, vous trouverez les images en rendant visite aux amis de francetv sport.

22h24 : Bonsoir des 2 alpes.. Où il fait bon... Désolé. Pouvez-vous nous faire partager la vidéo justifiant la disqualification ? Bonne soirée et surtout bon courage

22h17 : Les deux formations ont d'ailleurs organisé une interview commune des coureurs ce soir. La voici : à gauche, Luke Rowe et à droite, Tony Martin.

22h23 : Ineos et Jumbo Visma ne vont pas s'arrêter là. Les deux formations cyclistes annoncent qu'elles font appel de l'exclusion du Tour de France de leurs coureurs,Luke Rowe et Toni Martin. L'UCI les a exclus après des échauffourées sur l'étape du jour, à une quinzaine de kilomètres de l'arrivée. Francetv sport a les images.

21h15 : Cher, vous êtes sur la même ligne que son directeur sportif chez Ineos. "Ça me paraît incroyablement sévère pour être honnête après avoir vu les vidéos", a regretté Dave Brailsford. Néanmoins, sur d'autres images, on voit bien que les deux coureurs se sont chauffés au pied du col de la Sentinelle, à une quinzaine de kilomètres de l'arrivée.

21h25 : Bonsoir, je ne comprends pas pourquoi le Gallois Luke Rowe est exclu du coup, alors qu'il est victime ?

20h38 : C'était la première fois que le maillot jaune français dérogeait au protocole, lui qui se dit régulièrement "heureux" de répondre aux médias. Peut-être avait-il déjà en tête les terribles étapes alpestres ?

20h45 : La prochaine fois, il y pensera. Julian Alaphilippe va devoir payer 910 euros d'amende... pour avoir zappé de se présenter à la presse après l'arrivée de la 16e étape à Nîmes hier.



(AFP)

21h13 : Il est 20 heures à la pendule. Avant de passer à table, on fait un point sur les principales informations de ce mercredi :

• Des records de température devraient être battus demain qui sera la pire journée de ce nouvel épisode caniculaire. Vingt départements sont actuellement placés en vigilance rouge. De son côté, la SNCF conseille de reporter ses voyages en zone rouge.

"It's him !" Boris Johnson est officiellement devenu le nouveau Premier ministre du Royaume-Uni, en remplacement de Theresa May. Pour son premier discours, il a assuré que le pays sortirait "coûte que coûte" de l'UE le 31 octobre, avec ou sans accord.

• Au terme d'une longue échappée, l'Italien Matteo Trentin a remporté la 17e étape du Tour de France à Gap. Les écarts n'ont pas bougé entre les favoris et Julian Alaphilippe conserve son maillot jaune avant une première grosse étape alpestre demain.

20h02 : Une décision qui pourrait avoir des conséquences. Geraint Thomas (2e au général) va devoir faire sans Luke Rowe dans les trois prochaines étapes dans les Alpes. Quant à Steven Kruijswik (3e au général), il devra se passer de Tony Martin.

20h00 : A 14 kilomètres de l'arrivée, l'Allemand Tony Martin a en effet dévié sa roue pour bloquer le passage au Gallois Luke Rowe, l'envoyant pratiquement au sol avec un petit coup de coude au passage.

20h01 : Luke Rowe (Ineos) et Tony Martin (Jumbo-Visma) ne repartiront pas demain. Les deux cyclistes sont exclus du Tour de France par l'Union cycliste internationale (UCI) après des échauffourées sur l'étape du jour.

21h02 : Faisons un point sur les principales informations de ce jeudi :

• Météo France a placé vingt départements en vigilance rouge à la canicule. On vous explique ce qu'implique ce niveau d'alerte. Des records de température devraient être battus demain, pire journée de cet épisode caniculaire, notamment à Paris. La SNCF conseille de reporter ses voyages en zone rouge.

• Le projet de loi bioéthique a été présenté ce matin en Conseil des ministres. Il prévoir l'ouverture de la PMA à toutes les femmes, mais aussi des évolutions sur le don de sperme et la conservation des ovocytes. On vous résume les annonces dans cet article. La Manif pour Tous annonce une manifestation en octobre.

• Boris Johnson est officiellement devenu le nouveau Premier ministre du Royaume-Uni, en remplacement de Theresa May. Pour son premier discours, il a assuré que le pays sortirait "coûte que coûte" de l'UE le 31 octobre, avec ou sans accord.

• Au terme d'une longue échappée, l'Italien Matteo Trentin a remporté la 17e étape du Tour de France, à Gap, pour l'arrivée des coureurs dans les Alpes. Les écarts n'ont pas bougé entre les favoris et Julian Alaphilippe conserve son maillot jaune.

20h59 : J'ajoute que l'étape de demain part des Hautes-Alpes, département qui n'est pas en vigilance orange, et arrive à Valloire, en Savoie, où la température maximum attendue demain est de 27 °C. Loin des pics de chaleur attendus dans les départements en zone rouge.

20h59 : Vous n'êtes pas le seul à la poser, Louis, mais je n'ai pas vraiment de réponse à vous apporter. La ministre de la Santé déconseille aux Français de faire des efforts sportifs, rappelant le risque lié à la chaleur, mais ses conseils sont, évidemment, davantage destinés aux particuliers qu'à des sportifs professionnels, qui courent entourés de leurs équipes et notamment de médecins. Ce ne sont, par ailleurs, que des recommandations. C'est aux organisateurs du Tour de décider si la course se poursuit ou non, et jamais elle n'a été annulée à cause de fortes chaleurs.

17h42 : Vous n’avez pas répondu à ma question sur la cohérence entre le discours de la ministre de la santé et le fait de faire courir les cyclistes du Tour de France ? Merci !

20h57 : Le peloton, emmené par le Français, a franchi la ligne à Gap (Hautes-Alpes) avec 20'10" de retard sur le vainqueur du jour, Matteo Trentin. Mais tous les coureurs occupant les premières places du classement général se trouvaient dans le peloton. Les écarts entre eux sont inchangés avant l'étape de demain entre Embrun et Valloire, qui devrait être bien plus déterminante.

17h24 : Julian Alaphilippe conserve son maillot jaune au terme de la 17e étape du Tour de France.

17h15 : Eh oui, car l'échappée du jour était composée de coureurs qui étaient très loin au classement général : le mieux placé, Xandro Meurisse, a débuté l'étape en 19e position au général, avec plus de 28 minutes de retard sur Julian Alaphilippe. Il n'avait donc aucune chance de revenir sur lui. On peut d'ailleurs imaginer que si cette échappée avait représenté un risque pour les favoris, ils ne l'auraient pas laissé prendre autant d'avance.

17h15 : 20 minutes et il garde son maillot jaune ?!

20h54 : C'est la première victoire d'étape pour l'Italien cette année, mais la quatrième pour son équipe Mitchelton-Scott dans cette Grande Boucle. Il devance le Danois Kasper Asgreen et le Belge Greg Van Avermaet. Pierre-Luc Périchon, premier Français, termine à la 8e place de cette étape. Le peloton, où se trouvent tous les favoris, devrait arriver avec une vingtaine de minutes de retard.

20h53 : L'Italien Matteo Trentin remporte en solitaire la 17e étape du Tour de France, à Gap, au terme d'une longue échappée.





(JEFF PACHOUD / AFP)

20h53 : Matteo Trentin a passé le sommet du col de la Sentinelle et se lance à toute vitesse dans la descente vers Gap. Kasper Asgreen, son plus proche poursuivant, a plus de 30 secondes de retard, et le Français Périchon est décroché.

16h47 : L'Italien Matteo Trentin a lâché ses camarades d'échappée dès le début de la montée du col de la Sentinelle. Un coureur est lancé à sa poursuite, le Français Pierre-Luc Perichon, qui a 23 secondes de retard. L'arrivée est à 11,4 km.

16h28 : Dans ce groupe de onze coureurs qui s'est détaché, on trouve notamment Greg Van Avermaet, Matteo Trentin, Gorka Izagirre et les Français Alexis Gougeard et Pierre-Luc Perichon. Ils ont 25 secondes d'avance sur leurs poursuivants.

16h24 : A un peu plus de 30 km de l'arrivée, certains membres du groupe d'échappés commencent à tenter de tirer leur épingle du jeu en lançant de premières attaques. Un petit groupe de onze coureurs vient de se détacher, laissant derrière des coureurs comme Thomas de Gendt.

20h39 : Le groupe d'échappés continue de creuser son avance sur le peloton, qui est désormais supérieure à 13 minutes. Les coureurs viennent d'essuyer une grosse averse orageuse pendant quelques minutes.

14h19 : Bonjour @anonyme. Il s'agit du Belge Xandro Meurisse, de l'équipe Wanty-Gobert, qui est 19e du général. Mais il compte plus de 28 minutes de retard sur le maillot jaune. Autant dire que son échappée peut lui permettre de gagner quelques places, mais pas de revenir sur les leaders.

14h19 : Bonjour. Dans l'échappée, quel est le coureur le mieux placé au général ? Merci.

14h15 : Comme d'habitude une équipe française loupe l'échappée ....

14h15 : Après des discussions, le peloton a décidé de laisser partir l'échappée, au grand dam de l'équipe Total Direct Energie, qui a raté le wagon, et cravachait pour tenter de rattraper le groupe de tête.

15h16 : Les coureurs ont parcouru 70 km depuis le départ du pont du Gard et l'échappée a creusé l'écart sur le peloton : elle compte désormais plus de sept minutes d'avance. Trois Français figurent dans ce groupe de tête : Anthony Perez, Alexis Gougeard et Pierre-Luc Périchon.

14h59 : Rappelons les principales informations de ce mercredi :

• La vague de chaleur se poursuit. 80 départements sont toujours en vigilance orange et des records de chaleur ont à nouveau été battus ce matin. Mais le pire est attendu pour demain. La circulation différenciée est en vigueur à Paris, Lyon ou Lille, et le sera demain à Strasbourg.

• Le projet de loi bioéthique a été présenté ce matin en Conseil des ministres. Il prévoir l'ouverture de la PMA à toutes les femmes, mais aussi des évolutions sur le don de sperme et la conservation des ovocytes. On vous résume les annonces dans cet article.

• La Première ministre, Theresa May, va passer le relais à son successeurBoris Johnson, dans quelques heures. Il se rendra d'abord à Buckingham Palace, avant de s'exprimer depuis Downing Street.

• Le Tour de France arrivera dans les Alpes tout à l'heure. Au programme aujourd'hui, une étape de moyenne montagne favorable aux baroudeurs, que vous pouvez regarder en direct. Julian Alaphilippe est toujours maillot jaune. Thibaut Pinot est tout près, à la 4e place au général.

13h17 : Un groupe d'une trentaine de coureurs s'est dégagé du peloton dans cette 17e étape. Ils comptent environ 1'45" d'avance sur le peloton, où sont restés les principaux favoris du Tour.

12h42 : Découvrez le parcours de l'étape du jour dans cette vidéo préparée par francetv sport.

12h43 : Avec cette étape, le Tour arrive dans les Alpes, mais c'est trompeur, puisque le parcours ne grimpe pas beaucoup. Ce ne devrait pas être une journée déterminante pour le classement général, mais plutôt la dernière occasion pour les baroudeurs de réussir une échappée victorieuse sur ce Tour.

12h41 : Le départ réel de la 17e étape du Tour de France, entre le Pont du Gard et Gap, vient d'être donné. Regardez-la en direct.

12h11 : Voici les principales informations ce midi :

• La vague de chaleur continue. En tout, 80 départements sont en vigilance orange. Des records de chaleur ont à nouveau été battus. La circulation différenciée est en vigueur à Paris, Lyon ou Lille, et le sera demain à Strasbourg. Mais le pire est pour demain.

• La première grande réforme sociétale du quinquennat Macron, l'extension de la PMA à toutes les femmes, est présentée en Conseil des ministres avant son examen à l'Assemblée à la rentrée.

• Buckingham Palace, puis Downing Street, c'est le jour de la consécration pour Boris Johnson à qui la Première ministre conservatrice Theresa May passe le relais du pouvoir et de l'inextricable dossier du Brexit.

• Le Tour de France approche des Alpes avec une étape de moyenne montagne favorable aux baroudeurs. Julian Alaphilippe est toujours maillot jaune. Thibaut Pinot est tout près, à la 4e place au général.

Vous êtes à nouveau en ligne