Le Tour de France : Julian Alaphilippe peut compter sur un immense fan-club

France 3

La treizième étape du Tour de France a coïncidé avec les 100 ans du maillot jaune, qui a passé le vendredi 19 juillet sur les épaules du Français Julian Alaphilippe, dans les rues de Pau (Pyrénées-Atlantiques).

Le journaliste Gregory Naboulet a vécu, en direct, la sortie d'hôtel de Julian Alaphilippe, vendredi 19 juillet. "Lorsqu'il a quitté son hôtel, en plein cœur de Pau (Pyrénées-Atlantiques), il a été accueilli par une cinquantaine de supporters aux cris des Julian, Julian, des Loulou. Loulou c'est le surnom de Julian Alaphillipe", témoigne t-il. Avant de partir reconnaître les 27 km du contre-la-montre, le coureur a pris le temps de signer des autographes et de poser pour des photos.

"Généreux dans l'effort, généreux aussi au quotidien"

"C'est quelqu'un de généreux, Julian Alaphilippe, de généreux dans l'effort, généreux aussi au quotidien. C'est comme ça qu'il conçoit le cyclisme, comme un sport populaire, au sens noble du terme, ajoute le journaliste. Il va vivre son rêve jusqu'au bout (...) quand il partira avec le maillot jaune sur le dos, acclamé par le public français", ajoute le journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne