Le Tour arrive en France

FRANCE 2

Mardi 7 juillet, au terme de la plus longue étape du circuit, les coureurs vont regagner le sol français. Ils auront comme obstacle les pavés du Paris-Roubaix, un instant redouté.

C'est l'endroit où toutes les ambitions peuvent chuter et où le Tour de France peut basculer. Ce mardi 7 juillet, les coureurs vont parcourir près de 223 kilomètres entre Seraing (Belgique) et Cambrai (Nord). Pour retrouver l'Hexagone, il leur faudra traverser quelques kilomètres de pavés, surnommés "l'enfer du Nord". En plus des secousses et de la poussière, la pluie pourrait venir perturber les derniers kilomètres aujourd'hui. L'an dernier déjà, elle avait poussé plusieurs coureurs à la faute.

Une longue journée

Ces pavés sont la hantise de Thibaut Pinot. Il y a quelques semaines, il est allé reconnaître le parcours du jour et n'était pas franchement ravi par cette route chaotique.

Au départ ce mardi, quelques coureurs étaient encore marqués par la grosse chute d'hier. Tous savent que la journée va être longue. L'étape laissera sans doute des traces dans le peloton ce soir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne