Mark Cavendish remporte au sprint la 3e étape du Tour de France, Peter Sagan conserve le maillot jaune

FRANCETV SPORTS

Le peloton de 198 coureurs avait pris le départ lundi juste avant midi sur un parcours de plaine de 223,5 km qui a favorisé les sprinters.

Le Britannique Mark Cavendish a remporté au sprint et d'une courte tête la 3e étape du Tour de France entre Granville et Angers, lundi 4 juillet, devant l'Allemand André Greipel. Le peloton de 198 coureurs avait pris le départ avant midi sur un parcours de plaine de 223,5 km qui a favorisé les sprinters.

 Sagan reste en jaune. Le champion du monde, le Slovaque Peter Sagan, habitué au maillot vert sur la Grande Boucle, a conservé son maillot jaune, gagné dimanche après sa victoire dans la deuxième étape.


Une étape pour sprinters. L'approche d'Angers, par des longues lignes droites, a pénalisé les baroudeurs. Sur la ligne d'arrivée, installée en léger faux-plat montant, le successeur au palmarès du Belge Tom Boonen, vainqueur sur ce tracé en 2004, a donc été un sprinteur.

Accident au passage de la caravane. Une jeune fille a été fauchée par un véhicule de la caravane publicitaire, au kilomètre 70.  Selon la gendarmerie, l'accident s'est produit à la frontière entre la Manche et l'Ille-et-Vilaine, sur la départementale 977. La jeune fille aurait été fauchée en traversant la route et souffrirait d'un traumatisme facial. L'organisation de la course, ASO, a précisé que la victime avait été évacuée vers un hôpital et que ses jours n'étaient pas en danger.

18h52 : Si vous l'aviez ratée, voici d'ailleurs l'arrivée de l'étape du jour. Quand on vous dit que c'était serré entre Cavendish et Greipel...

(FRANCETV SPORT)

18h46 : Peter Sagan (Tinkoff) conserve le maillot jaune du Tour de France à l'issue de l'étape du jour. Et cela devrait durer demain : à Limoges, terme de la plus longue étape de cette 103e édition (237,5 km), l'arrivée jugée en faux-plat montant lui sera encore favorable.

18h03 : La victoire a été confirmée par la photo finish. Mark Cavendish (Dimension Data) remporte cette troisième étape au sprint, devant l'Allemand André Greipel (Lotto Soudal) et Bryan Coquard (Direct Energie).

(jeff pachoud / AFP)

17h58 : Le Britannique Mark Cavendish remporte la troisième étape du Tour de France, entre Granville et Angers.

17h50 : Thomas Voeckler (Direct Energie) et Armindo Fonseca (Fortuneo Vital Concept) sont repris par le peloton, à 7 kilomètres de l'arrivée.

17h47 : Plus que dix kilomètres avant l'arrivée à Angers. Thomas Voeckler (Direct Energie) et Armindo Fonseca (Fortuneo Vital Concept) jouent au chat et à la souris depuis quelques minutes. Ils n'ont plus que 15 secondes d'avance sur le peloton.

16h43 : Thomas Voeckler attaque. Le coureur de Direct Energie rejoint Armindo Fonseca (Fortuneo Vital Concept) à hauteur de Gastines, en Mayenne. Les deux échappés ont 2min15 d'avance sur le peloton, à 60 kilomètres de l'arrivée.

15h59 : A Angers (Maine-et-Loire), justement, on attend déjà les coureurs. De nombreux spectateurs sont groupés près de la ligne d'arrivée, signale l'équipe BMC sur Twitter.

15h57 : "On retrouve aujourd'hui un Tour de France comme on l'a connu dans le passé : on roule tranquille, on s'arrête faire la bise aux amis, aux parents. Les gens sont heureux. Je n'attends rien d'autre de mes coureurs sur cette étape que d'arriver à Angers dans le bon timing."

15h24 : Le peloton réduit son écart avec Armindo Fonseca. Le coureur de Fortuneo Vital Concept n'a plus que 3 min 40 d'avance sur les autres coureurs, à 120 kilomètres de l'arrivée.

14h30 : Armindo Fonseca poursuit son échappée. Le coureur de Fortuneo Vital Concept conserve sept minutes d'avance sur le peloton, au kilomètre 75.

14h30 : Le peloton a quitté le département de la Manche pour entrer en Ille-et-Vilaine. Les coureurs doivent encore traverser la Mayenne avant d'arriver à Angers, dans le Maine-et-Loire.

13h58 : Le peloton rattrape légèrement son retard sur Armindo Fonseca. Le coureur de Fortuneo Vital concept possède dix minutes d'avance au kilomètre 48.

13h17 : Une jeune fille a été fauchée par un véhicule de la caravane publicitaire, au kilomètre 70 de la 3e étape du Tour de France. Elle souffre d'un traumatisme facial, mais ses jours ne sont pas en danger, selon la gendarmerie.

12h53 : Armindo Fonseca est en tête. Le coureur de Fortuneo a huit minutes d'avance sur le peloton, après 30 km de course. Il vient d'entamer la montée de la côte de Villedieu-les-Poêles, seule difficulté de l'étape.

Vous êtes à nouveau en ligne