Tour de France : l'Allemand Simon Geschke remporte la 17e étape à Pra-Loup

Le coureur allemand Simon Geschke, le 2 juillet 2015 à Utrecht (Pays-Bas).
Le coureur allemand Simon Geschke, le 2 juillet 2015 à Utrecht (Pays-Bas). ( MAXPPP)

L'Américain Tejay van Garderen, 3e au classement général, a dû abandonner, mercredi, en raison de maux de tête. Christopher Froome reste maillot jaune.

L'Allemand Simon Geschke (Giant-Alpecin) a remporté, mercredi 22 juillet, la 17e étape du Tour de France qui reliait Digne-les-Bains à Pra-Loup (Alpes-de-Haute-Provence).

Premier à franchir le "toit" de l'épreuve, le col d'Allos, à 2 250 m d'altitude, Simon Geschke a aussi remporté la prime du Souvenir Henri-Desgrange.

La descente d'Allos était très attendue par les spécialistes. "C'est peut-être le seul moment dans le cyclisme moderne où un coureur seul peut aller plus vite que le peloton", confiait Romain Bardet en juin, cité par L'Equipe. Le Français Thibaud Pinot  (FDJ) l'a appris à ses dépens : il a chuté dans la descente. Peu après, il a pu remonter sur son vélo et finir l'étape.

Au classement général, le Britannique Christopher Froome (Sky) est toujours maillot jaune, après cette première étape alpestre.

 Il y a quarante ans, le "Cannibale" était mangé. Le final de cette étape a été jugé à Pra-Loup, là où Eddy Merckx avait connu une terrible défaillance en 1975, permettant à Bernard Thévenet d'empocher son premier Tour de France.

Vous êtes à nouveau en ligne