Tour de France : l'Allemand Andre Greipel remporte la deuxième étape, le Suisse Fabian Cancellara en jaune

Ce direct est terminé.

Le parcours de l'étape est tout plat, mais cela ne veut pas dire que l'étape se terminera forcément au sprint. 

 L'Allemand Andre Greipel remporte la deuxième étape. Le Suisse Fabian Cancellara qui a été gratter une bonification s'empare du maillot jaune. Le Tour de France a continué son périple aux Pays-Bas, avec cette fois une étape en ligne entre Utrecht et Zélande, dimanche 5 juillet. 166 km tout plats. La dernière partie de l'étape s'est déroulé sur une route longeant la mer. 

Les sprinters ont coché l'étape. Malgré dix jours de plaine avant d'attaquer la montagne, les sprinters n'ont que peu d'occasions de briller lors de la première partie du Tour. Les organisateurs ont prévu des arrivées en côte (le Mur d'Huy en Belgique, Mûr-de-Bretagne) ou après des secteurs pavés (la 4e étape dont l'arrivée est jugée à Cambrai) propices aux baroudeurs. Cette 2e étape est à leur portée. 

Les favoris ont tout à perdre. Comme le résume Pierre Rolland dans Le Parisien : "c'est comme courir l'Amstel Gold Race, le Tour des Flandres et Paris-Roubaix à la suite". Le quatuor de favoris (Nibali, Froome, Quintana et Contador) sait que le Tour ne se gagnera pas sur cette première semaine et sur les plates routes bataves, mais que la Grande Boucle peut s'y perdre.

Vous êtes à nouveau en ligne