DIRECT. Tour de France : le Français Warren Barguil remporte la 18e étape, Christopher Froome reste en jaune et Romain Bardet rate le coche

Ce direct est terminé.

Le mythique col de l’Izoard a conclu jeudi la 18e étape longue de 179,5 kilomètres à partir de Briançon.

C'était la dernière occasion, pour les spécialistes de l'ascension, de récupérer de précieuses secondes dans la conquête du maillot jaune, à soixante-douze heures de l'arrivée sur les Champs-Elysées. Le peloton a attaqué, jeudi 20 juillet, la dernière grande difficulté du Tour de France 2017, dans une étape longue de 179,5 kilomètres entre Briançon et l'Izoard (Hautes-Alpes) et son col mythique pour l’arrivée. Le Français Warren Barguil a remporté en solitaire cette 18e étape décisive. 

La dernière carte des grimpeurs. Le parcours dessine une boucle presque complète dans les Hautes-Alpes et les Alpes-de-Haute-Provence. Après la côte des Demoiselles coiffées et le col de Vars, classé en 1e catégorie (9,3 km à 7,5%), les favoris se sont expliqués avant l'arrivée au sommet du mythique col d’Izoard (hors catégorie) et ses 14,1 kilomètres à 7,3%.

 Bardet peut-il le faire ? Malgré ses nombreuses tentatives mercredi dans le Galibier, le meilleur Français au classement général, Romain Bardet, n'a pu distancer le maillot jaune Christopher Froome et le Colombien Rigoberto Uran. Ils lui ont même repris du temps à la faveur des bonifications distribuées sur la ligne d'arrivée. Le col de l'Izoard offre sans doute la dernière chance au Français pour rester dans la course au maillot jaune avant le contre-la-montre de samedi à Marseille, où Froome fait figure d'ultra-favori.

 

23h51 : Une superbe photo pour une victoire tout aussi superbe. Warren Barguil au sommet de l'Izoard, les bras levés. Il vient de s'imposer après un final de folie.


PHILIPPE LOPEZ / AFP

18h41 : Je pense que waren barguil merite le prix du super combatif!

18h41 : Ouah .. ouah ... Waa...waaa... Waaaaarren Barguill (o_o)Roo... Rooo...Rooooomain Bardet ....Les Français sont au top cette année, c'est vraiment sympa à vivre en direct sur France tv...

18h41 : Toutes mes félicitations à Warren. Quel champion et quel grimpeur. Felicitations aussi à Romain. Ce qui l'empêche d'être en jaune, c'est la capacités de ses coéquipiers mais qui savent l'emmener. Tout réside sur la différence entre Sky et AG2R

18h41 : Vous continuez de féliciter Warren Barguil, après son superbe exploit au sommet de l'Izoard.

18h34 : On ne cesse de le répéter, mais il ne faut ne pas courir à côté des cyclistes. Ce spectateur a été rappelé à l'ordre manu militari par un gendarme à moto.

18h25 : "J'ai cru que j'allais m'asphyxier en passant la ligne. J'ai vraiment tout donné !"

Pour le classement général, Bardet a tenté de forcer le destin. Le champion français a attaqué sans parvenir à distancer Froome qui a terminé dans sa roue. "Je l'ai joué tactiquement, j'ai fait croire à Froome que je n'étais pas super. J'ai fait la course qu'il fallait", a ajouté l'Auvergnat.

17h46 : Si Romain Bardet n'a pas réussi à ravir la deuxième place de l'étape, il passe bien deuxième au classement général. Voici les images de son arrivée :


17h45 : On se projette sur demain. Si d'après mon camarade Jérôme Comin, régional de l'étape, ça peut souffler entre Embrun et Salon-de-Provence, seule une bordure pourrait changer le classement général. Samedi, le contre-la-montre pourra faire bouger les lignes, mais pas forcément dans le bon sens pour Romain Bardet.

17h43 : Un coup d'oeil sur le classement général :


1- Chris Froome
2- Romain Bardet, à 23''
3- Rigoberto Uran, à 29''
4- Mikel Landa, à 1'36''
5- Fabio Aru, à 1'55''

17h42 : Ils ont des chapeaux ronds vive la Bretagne, ils onts des chapeaux ronds vive WARREN BARRRRRRRRRRRRRRRRRRRGUILLLLLLLL!!!!!

17h41 : La Bretagne a encore frappé. Bravo Warren.

17h41 : Et voici les images de la victoire triomphale du Français Warren Barguil sur le col d'Izoard !

17h41 : Supers français cette année !

17h41 : Youhou. Super Warren. Magnifique victoire au sommet de l'Izoard. Quel beau maillot à pois.

17h41 : Wawa! Magnifique ! 🎆🎇⚡ bravo il entre dans la cœurs des grands ! C'est une super victoire !! 🎆 cocorico 🐓

17h40 : Dans les commentaires, c'est un beau roman, c'est une belle Izoard.

17h40 : @anonyme Figurez-vous que nous avons répondu à cette question l'an passé.

17h39 : Faut être anorexique pour passer pro en cyclisme ? Une pomme le matin , un petit pois le midi et une pomme de terre le soir 😂

17h39 : Bardet qui reprend du temps. Super étape

17h37 : Bardet règle le sprint des favoris, et grimpe sur la 2e marche du podium.

17h38 : C'est fait, Warren Barguil remporte l'étape de l'Izoard !




(FRANCETVSPORT)

17h36 : Attaque de Romain Bardet, dans les derniers hectomètres ! Peut être pour au moins déloger Uran de la 2e place.

17h36 : Warren Barguil n'est plus qu'à 500 mètres de l'arrivée. Les spectateurs qui obstruaient la voie sont désormais cantonnés derrière des barrières.

17h34 : La flamme rouge pour Warren Barguil, qui vient de lâcher Atapuma. Reste à résister à Froome and co.

17h33 : Uran vise vraiment le jaune, pas la 2nde place... Il ne lâche pas Froome d'un boyau

17h33 : Warren Barguil a repris Darwin Atapuma en tête de la course, le groupe des favoris (Landa, Froome, Bardet et Uran) suit à 26 secondes. Un costaud va l'emporter !

17h32 : Il creuse tout de suite un écart considérable.

17h33 : Attaque de Froome désormais, il laisse sur place ses deux adversaires !



(FRANCETVSPORT)

17h30 : Préparez les défibrillateurs !

17h31 : Attaque de Romain Bardet, il tente sa chance à 2,6 km de l'arrivée. Il décramponne les favoris, sauf Froome et Uran.



(FRANCETVSPORT)

17h29 : Romain Bardet a rétrogradé au fond du peloton maillot jaune, ce n'est pas très bon signe.

17h27 : Attaque de Mikel Landa... un coureur de la Sky, qui a manifesté son impatience face aux faiblesses de Froome. Va-t-il tenter l'exploit en solo pour gagner le Tour ? Ce serait incroyable. Ou alors ça fait partie de la stratégie.

17h23 : Comme d'habitude, c'est l'Irlandais Dan Martin qui plante la première banderille parmi les favoris. L'Irlandais, 7e, est un peu décroché au général, à 2 minutes.

17h21 : Vas-y Warren , plus que 5 bornes pour gagner l'étape

17h21 : Petit conseil diététique à AG2R : Copiez le régime des Sky, ça a l'air de bien marcher...Ou alors achetez les mêmes vélos 😁

17h21 : Il n'y a pas à tortiller, Warren Barguil est bien le meilleur grimpeur de ce Tour de France. Il peut créer la surprise aujourd'hui !

17h21 : L'avance d'Atapuma fond à 1'47. A ses trousses notamment, Warren Barguil qui a lâché Alberto Contador, et qui veut sa deuxième victoire d'étape.

17h21 : Fabio Aru craque, au moins, ça sent bon pour le podium pour Bardet.



(FRANCETVSPORT)

17h17 : Warren Barguil, décidément très bien dans ce Tour de France, lance une attaque, suivi par Alberto Contador. Deux des coureurs qui ont le plus animé la course.

17h20 : Un équipier d'AG2R vient d'exploser, Bardet est seul, et les Sky ont repris les commandes en tête du peloton.

17h15 : Lutsenko est rejoint par le Colombien Atapuma et ses lunettes de soleil bizarrement accrochées sur son casque. Duo de tête à l'avant.

17h12 : Encore 2 coéquipiers de Romain Bardet, contre 3 Sky dans les derniers kilomètres de l'ascension... Une partie d'échecs se déroule en ce moment.

17h08 : Vous croyez vraiment à des attaques contre Froome? Perso j'ai du mal à y croire malheureusement

17h07 : 10 km de l'arrivée, le Kazakh Lutsenko peut y croire à son étoile. Les trois poursuivants derrière lui ne reprennent pas de temps, en concèdent même.

16h59 : Le coureur kazakh Alexeï Lutsenko est parti en tête, poursuivi par un petit groupe de sept coureurs, avec Dani Navarro, Nicolas Edet, Tony Gallopin ou Rudy Molard, pointé à 40 secondes.

C'est surtout le peloton maillot jaune, pointé à 3'50, qui nous intéresse.

16h54 : C'est peut-être là qu'il a planifié d'attaquer (Fabio Aru, le meilleur grimpeur des favoris aussi). Rappelez-vous l'arrivée de la Planche des belles filles.

16h54 : Dans les parties noires Froome cale, j'espère que Romain s'en est rendu compte aussi

Vous êtes à nouveau en ligne