Tour de France : le Russe Ilnur Zakarin remporte la 17e étape en Suisse

FRANCETV SPORTS

Le coureur de l'équipe Katusha s'était échappé à 6,5 km de l'arrivée.

Le Russe Ilnur Zakarin (Katusha) a remporté la 17e étape du Tour de France en Suisse, entre Berne et Finhaut-Emossonen, mercredi 20 juillet. Le coureur de l'équipe Katusha s'était échappé à 6,5 km de l'arrivée. Il s'agit de sa première victoire sur la Grande Boucle. Chris Froom (équipe Sky) conserve le maillot jaune. 

Une arrivée hors catégorie, car jugée sur un col classé comme tel. La très difficile montée finale, longue de 10,4 km et inédite sur la Grande Boucle, peut permettre aux candidats au podium de s'expliquer.

Nairo Quintana échoue dans les Alpes. Le grimpeur colombien a déçu tous les observateurs par son attentisme. Mercredi, il n'a pas réussi à chiper le maillot jaune à Chris Froome, décrochant à la toute fin de l'étape.

On attend toujours les Français. Toujours pas de victoire française dans le Tour. Romain Bardet prend la 5e place du général et rêve d'aller plus loin. Si le Français n'a pas attaqué, il a montré qu'il avait de belles jambes, alors pourquoi pas rêver d'aller chercher un podium dans ces Alpes qu'il aime tant.

04h31 : @anonyme : Zakarin a été contrôlé positif aux stéroïdes anabolisants en 2009. Il n'avait que 19 ans à l'époque et affirme que c'est du passé : "J'étais jeune et stupide, depuis j'ai changé." Le coureur a pris une autre dimension depuis que sa femme, nutritionniste, lui a fait perdre 10 kg, raconte L'Equipe.

04h32 : Bonjour Il y a beaucoup de soupçons sur les sportifs russes ces jours ci à propos du dopage. J'ai entendu que Zakarin avait eu des soucis . Qu'en est il exactement . Merci

17h38 : @toto : C'est possible. Le coureur français compte 1'30'' de retard sur le 3e du classement général. S'il passe sans encombre le contre-la-montre, un exercice où il perd du temps habituellement, tout est possible. Le profil très relevé des deux étapes alpestres vendredi et samedi peut lui permettre de grimper au classement.

04h32 : Bonjour, à votre avis, Romain Bardet peut-il finir sur le podium ?

17h19 : Grande première sur la Grande Boucle. Le Russe Ilnur Zakarin (Katusha) a remporté la 17e étape du Tour de France, entre Berne et Finhaut-Emosson (Suisse), sa première victoire sur cette course. Voici son arrivée.


(FRANCETV SPORTS)

17h12 : Ebauche de classement général : Christopher Froome en jaune, devant Bauke Mollema à 2'27'' et Adam Yates à 2'53''.

17h18 : @anonyme : Une partie de la réponse se trouve dans l'infographie réalisée par L'Equipe hier. La Sky dispose de plus du double du budget de la Movistar, son équipe rivale. Forcément, cela se sent : les équipiers de la Sky pourraient être leaders dans n'importe quelle autre équipe.

04h36 : #tourdefrance pourquoi n'y a t il qu'une seule équipe ( sky) sur le tour ? Manque de moyens des autres équipes ? Différence de budget ? Entraineur haut de gamme ? Curieux lorsqu'on sait qu'il est impossible de gagner le Tour sans une vraie équipe ...

17h05 : Froome ne prend que 11 secondes à Romain Bardet, qui limite bien la casse. En revanche, Quintana perd 29 secondes sur Froome, et se retrouve à 3'30'' du maillot jaune. Avec deux étapes de montagne, mais aussi un contre-la-montre, qui n'est pas sa spécialité, on voit mal le Colombien terminer en jaune à Paris.

17h01 : Attaque de Romain Bardet à 400 m de l'arrivée, Nairo Quintana n'arrive pas à suivre. Le rival de Froome craque dès la première étape alpestre.

16h59 : Froome lâche Quintana, et s'envole pour assommer le Tour de France.

16h57 : Attaque de Froome, que seul Quintana parvient à suivre. Bauke Mollema, le 2e du classement général, est distancé. Il y a deux ans, il était déjà 2e à la fin de la deuxième semaine avant de s'écrouler dans les Alpes.

16h56 : Attaque de Richie Porte, le 7e du général, qui peine à faire une différence sur le groupe maillot jaune.

16h54 : Jarlinson Pantano, qui avait gagné dimanche dans une configuration similaire, termine second.

16h53 : Le coureur russe a eu toutes les peines du monde à fermer son maillot, pour que le sponsor de l'équipe soit bien visible sur les photos.

16h53 : Le coureur russe Ilnur Zakarin remporte en solitaire la 17e étape du Tour au barrage d'Emosson.

16h50 : Ilnur Zakarin à la flamme rouge. Le coureur pourrait apporter à la Russie et à l'équipe Katusha sa première victoire cette année.

16h49 : Le Tour de l'ennui 💤💤💤

16h48 : Les Sky contrôlent tellement la course chaque jour que ça en devient totalement inintéressant. Autant se rendre directement sur le podium des Champs Elysées.

16h48 : Encore trois coureurs de l'équipe Sky pour juguler toutes les offensives qui secouent le peloton maillot jaune.

16h46 : 2 km de l'arrivée, pour la victoire d'étape, ça semble plié : Ilnur Zakarin compte toujours 25 secondes sur Jarlinson Pantano.

16h45 : Attaque de la Movistar, enfin ! Mais c'est Valverde, son fidèle lieutenant, fatigue des Sky pour placer une attaque. Quintana est toujours dans la roue de Froome.

16h39 : Quintana fait la sieste

16h39 : Le peloton maillot jaune est encore bien compact autour de Chris Froome. Y figurent Romain Bardet, Bauke Mollema (2e) ou encore Nairo Quintana... qui n'attaque toujours pas.

16h38 : Ilnur Zakarin s'était déjà distingué lors de la 14e étape, mais avait réalisé une descente calamiteuse car il avait perdu ses lentilles de contact dans la descente. Cette fois, apparemment, tout va bien. Il vient de lâcher le Colombien Pantano dans les pentes à 12% de la dernière difficulté. Plus que 5 km à parcourir.

16h38 : Attaque de Zakarin, Pantano répond, pas Majka, qui concède quelques dizaines de mètres. A 6,2 km de l'arrivée, c'est un match Colombie-Russie pour la victoire qui se dessine.

16h36 : Les deux hommes de tête (Rafal Majka et Jarlinson Pantano) ont été rejoints par le Russe Ilnur Zakarin. A dix secondes derrière, un groupe emmené par le Français Brice Feillu, dernier espoir de victoire tricolore aujourd'hui.

16h25 : C'était peut être la bonne chose à faire mais qu'est ce que je regrette que les commissaires aient rendu les secondes à Froome au mont Ventoux. Ca aurait mis un peu de suspens dans ce Tour qui en manque cruellement...

16h21 : Vraiment inintéressant ce tour !!!! Personne n'attaque le maillot jaune.

16h21 : Deux hommes viennent de fausser compagnie aux échappés, Rafal Majka, le meilleur grimpeur, et Jarlinson Pantano, le grimpeur colombien vainqueur de l'étape de dimanche.

Et pendant ce temps, l'équipe Sky compte toujours 4 coureurs pour protéger Christopher Froome dans le peloton maillot jaune.

16h16 : Les échappés en terminent avec le col de la Forclaz, et amorcent la descente. Il reste 18 km et une dernière difficulté, le col de Finhaut-Emosson. Parmi les hommes de tête, Thomas Voeckler a l'air en forme.

16h16 : Le point sur la course, à 20 km de l'arrivée :

• 10 hommes en tête. Le coureur Astana Lutsenko a été repris par le groupe des échappés, où figurent deux Français (Thomas Voeckler et Romain Feillu).

• Beaucoup de coureurs intercalés, comme Tony Gallopin ou Julian Alaphilippe.

• Le peloton pointe à 11 minutes.

• Des coureurs sont lâchés, dont des membres du top 20 du classement général : Tejay Van Garderen ou Warren Barguil.

16h07 : @Dragon : Le malheureux Julian Alaphilippe est lâché, tout seul, à 9 minutes des échappés et 2 minutes devant le peloton.

16h07 : Bonjour, est-ce que vous savez qui compose le groupe Alaphilippe ?

15h58 : Le coureur de l'équipe Astana Alexei Lutsenko prend quelques dizaines de mètres d'avance. Il est poursuivi par ce qui reste du groupe des échappés, qui compte 11 coureurs et toujours 11 minutes d'avance sur le peloton. A 23 km de l'arrivée, la victoire se jouera entre ces douze coureurs.

15h53 : Warren Barguil, actuellement 18e du classement général, est déjà distancé derrière le peloton. Le coureur breton de l'équipe Giant a chuté dès le premier kilomètre. Son maillot est déchiré sur toute la longueur et laisse voir des plaies.

15h41 : Peter Sagan est décramponné du groupe de tête. Le sprinter a été logiquement lâché sur les pentes du col de la Forclaz. Ils ne sont plus que 13 en tête, dont toujours 3 Français (Voeckler, Gallopin et Feillu).

15h37 : Les coureurs ont une avance de près d'une heure sur l'horaire le plus rapide calculé par les organisateurs. On dépasse les 44 km/h de moyenne pour une étape de montagne. Les hommes de tête, qui comptent 12 minutes sur le peloton, vont attaquer le col de la Forclaz, col de première catégorie.


15h04 : @anonyme Vu le profil de l'étape, c'est probablement un pur grimpeur qui s'imposera. Parmi l'échappée, Rafal Majka ou Jarlison Pantano ont une belle carte à jouer.

15h04 : Qui sont les favoris aujourd'hui sur le ?

14h54 : Un groupe de poursuivants rejoint les hommes de tête, qui sont désormais 14, avec trois Français (Gallopin, Feillu et désormais Voeckler). Ils comptent 11 minutes d'avance à 60 km de l'arrivée.

14h46 : Sous le chaud soleil de Suisse (35°C), les échappés en terminent avec le col des Mosses, dernier apéritif avant les choses sérieuses et le col de la Forclaz (1ère catégorie). Le peloton musarde, à 10 minutes du groupe de tête. Encore 80 km à parcourir.


14h09 : La situation de la course :

- 11 hommes en tête, où figurent notamment Peter Sagan, le maillot vert, Rafal Majka, le maillot à pois, ainsi que les Français Tony Gallopin et Brice Feillu.
- 8 coureurs intercalés, pointés à environ une minute de la tête de course. On y trouve notamment les Français Thomas Voeckler et Julian Alaphilippe (qui s'est échappé lors des deux dernières étapes).
- le peloton a laissé partir les échappés, et pointe à plus de 5 minutes.

13h49 : Alors que les coureurs ont déjà parcouru environ 80 km et ont dépassé la première ascension de catégorie 3, vous pouvez suivre l'étape du jour, qui se déroule intégralement en Suisse entre Berne et Finhaut-Emosson, en direct sur francetv info.

04h45 : Cette année encore, les 198 coureurs du Tour de France auront passé une grande partie des 3 500 kilomètres du parcours ensemble. Comment font-ils pour ne pas (souvent) tomber, pour se supporter pendant une centaine d'heures passées à suer de concert ? En respectant un certain nombre de règles. Je vous en dresse la liste.




(JEFF PACHOUD / AFP)

Vous êtes à nouveau en ligne