Roland-Garros : fini les matchs interrompus par la pluie, le court central dispose (enfin) d'un nouveau toit rétractable

France 2

Le nouveau toit installé au-dessus du court Philippe-Chatrier est désormais prêt à l'emploi, dans la perspective du Grand Chelem parisien, qui devrait se dérouler à l'automne.

Attendu depuis de nombreuses années, le nouveau toit du court central de Roland-Garros est prêt. C'est une installation impressionnante et révolutionnaire pour le tournoi parisien. "Une structure de 10 000 m2 rétractable en un quart d'heure, qui va va permettre à Roland-Garros de basculer dans une nouvelle dimension. Même si les travaux ont pris du retard à cause du coronavirus, tout sera prêt pour l'édition 2020", explique le journaliste de France Télévisions Matthieu Lartot, en duplex depuis le court Philippe-Chatrier, samedi 23 mai.

Une édition 2020 à huis clos ?

Le tournoi, quant à lui, aurait dû débuter dimanche 24 mai. Mais il va falloir encore patienter avant de découvrir ce nouveau toit en situation de match. "Les dates arrêtées sont pour l'instant du 20 septembre au 4 octobre [ce qu'a annoncé Guy Forget, le directeur du tournoi, samedi]. La vraie incertitude est celle du public. On pourrait avoir une édition à huis clos ou à jauge réduite", poursuit le journaliste.


Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne