Roland-Garros : les matchs de mercredi définitivement interrompus par la pluie

Le court Philippe-Chatrier, protégé par une bâche, en raison de la pluie qui s\'est abattue sur Roland-Garros, mercredi 30 mai 2012. 
Le court Philippe-Chatrier, protégé par une bâche, en raison de la pluie qui s'est abattue sur Roland-Garros, mercredi 30 mai 2012.  (JACQUES DEMARTHON / AFP)

Les matchs ont été interrompus par la pluie pour la première fois de la quinzaine. Quatre parties ont été reportées à jeudi.

Premiers nuages sur Roland-Garros et premiers nuages sur le camp Français. Les matchs à Roland-Garros ont été interrompus par la pluie pour la première fois de la quinzaine mercredi 30 mai peu avant 18 heures et les quatre parties qui n'ont pas pu finir ont été reportées à jeudi. 

Sur ces quatre matches comptant pour le deuxième tour, deux concernent des joueurs français : Jo-Wilfried Tsonga, à égalité un set partout avec l'Allemand Cedrik-Marcel Stebe, et Arnaud Clément, mené 5-1 dans le cinquième set par le Belge David Goffin.

Ils étaient quatre Français, Gilles Simon, tête de série N.11, Nicolas Devilder, Nicolas Mahut et Mathilde Johansson, à avoir franchi ce deuxième tour, avant qu'en soirée la pluie ne vienne interrompre les matches. Marion Bartoli, demi-finaliste l'an passé, est l'une des cinq, avec Michaël Llodra, Edouard Roger-Vasselin, Florent Serra, et Irena Pavlovic, à avoir buté sur l'obstacle. Elle a été éliminée (6-2, 3-6, 6-3) par la Croate Petra Martic, 50e mondiale.