Coupe Davis J-1 : Henri Leconte revient sur la pression du titulaire

(Henri Leconte, le consultant de Radio France pour la finale de la coupe Davis 2014 © RF/ Christophe Abramovicz)

J-1 avant la finale très attendue de la Coupe Davis de tennis entre la France et la Suisse à Villeneuve d'Ascq. Chaque jour cette semaine, Henri Leconte, qui sera le consultant de France Info, revient sur cet événement. Aujourd’hui, il évoque le problème de la titularisation.

Une fois que le joueur est désigné comme titulaire par le capitaine de l’équipe il doit prendre ses responsabilités et assumer. Ce qui n’est pas toujours évident car il ressent d’un coup tout le poids de la finale. Il ne faut pas se rater.

 

"Il y a la peur de mal faire, de se faire balayer parce que la pression est trop forte. Tant que tu es positif, gladiateur et que tu te dis que tu vas gagner tu y crois. Il n’y a pas de recette, il y a la foi, l’envie, l’amour, le cœur. Il faut que tu sois toi-même. "

 

La Coupe Davis est un moment unique. "Il n’y a pas de classement ATP, tu joues pour ton propre pays. Il y a des très grands joueurs de Coupe Davis qui n’ont été que 50e ou 60e mondial, mais qui y ont à chaque fois fait des résultats exceptionnels. "

Henri Leconte parle de la pression du titulaire
--'--
--'--
Vous êtes à nouveau en ligne