VIDEO. "Si vous devenez maman, vous ne devez pas changer" : le message positif de cette traileuse qui a allaité son fils durant une course

Voir la vidéo

Allaiter son enfant de trois mois et finir l'Ultra-Trail du Mont-Blanc en même temps : c'est l'exploit réussi par la Britannique Sophie Power.

Le monde de l'Ultra-Trail est dominé par une star, Kilian Jornet. Mais cette discipline extrême regorge de héros anonymes, comme Sophie Power, une Britannique de 36 ans. Dimanche 2 septembre, elle a réussi l'exploit de terminer la course de l'Ultra-Trail du Mont-Blanc, tout en prenant le temps d'allaiter son fils de trois mois, Cormac.

J’ai allaité mon enfant sur la ligne de départ. J’ai dû m’arrêter entre Chamonix et Courmayeur pour tirer mon lait toute seule. Et j’ai nourri Cormac à Courmayeur.

Sophie Power, traileuse

à franceinfo

Pour elle, c'est une double victoire. Il y a quatre ans, elle avait obtenu une place pour participer à cette course mythique. Mais, enceinte de son premier enfant, Donnacha, elle avait été recalée. Quatre ans plus tard, une seconde chance lui a été offerte. Elle n'a pas voulu la laisser passer, même si elle attendait son deuxième bébé. Elle s'est donc entraînée enceinte et a bien pris le départ, trois mois seulement après l'accouchement. Et pas question, donc, de ne pas allaiter son fils ce jour-là.

A Chamonix, elle a franchi la ligne d'arrivée avec ses deux enfants après 43 heures de course. Sa performance est, selon elle, un message envoyé à toutes les femmes : "Si vous devenez maman, vous ne devez pas changer votre façon d’être et les choses que vous aimez."

Vous êtes à nouveau en ligne