Isère : du surf... à des centaines de kilomètres des côtes

France 3

Du surf sur l'Isère, l'activité est insolite mais elle est possible à plusieurs reprises durant l'année.

Il n'y a pas qu'en bord de mer qu'on ne sait pas résister à l'appel des vagues. La preuve : nous sommes bien loin des côtes, et pourtant, quand les conditions d'eau le permettent, l'Isère peut devenir pendant quelques heures un véritable spot pour les surfeurs. "C'est un peu différent de la mer, mais c'est plus physique, car on reste plus longtemps sur la vague. C'est un peu plus épuisant. D'habitude, en surf, on a mal aux bras. Là, on a un peu plus mal aux jambes", décrit l'un des adeptes.

Accepter de se faire secouer

Cette vague 100% naturelle est générée par une cassure dans le lit de la rivière. Elle fait le bonheur des surfeurs depuis plus de 20 ans. "La première fois, c'était un peu flippant. On ne sait pas trop ce qu'il y a sous l'eau donc il faut faire attention. Mais c'est top... Et l'eau a un petit goût quand même !", relate un autre surfeur. Le plus dur, finalement, c'est sans doute d'accepter de se faire un peu secouer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne