Inde : le Gange, nouveau paradis des sports aquatiques extrêmes

FRANCE 2

Les équipes du 20 Heures se sont rendues sur les eaux du Gange. Le fleuve indien sacré et ses courants puissants font le bonheur des amateurs de sensations fortes.

Le Gange qui prend sa source dans l'Himalaya parcourt 300 km pour atteindre les gorges de Rishikesh. L'eau y est encore pure, loin des mégapoles et de la surpopulation de l'Inde. C'est au départ des bateaux de rafting que l'on peut retrouver trace d'un embouteillage. À la saison haute, les bateaux se suivent sur les rapides. Une grosse dose d'adrénaline sur 15 km. Si l'équipage ne suit pas les instructions du guide, il peut s'attendre à boire la tasse face aux courants puissants.

Rafting et saut à l'élastique

Le fleuve attire de plus en plus de touristes occidentaux. Il n'y a plus qu'à rejoindre ensuite la ville de Rishikesh en douceur. Les sensations fortes se vivent également dans les airs, avec un saut à l'élastique à 83 mètres au-dessus du Gange. Le fleuve serait descendu sur Terre en ruisselant le long des cheveux du dieu Shiva, en passant au milieu des gorges de Rishikesh.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne