Sarthe. Les 24 heures du Mans, version vélo

Vue aérienne du circuit Bugatti au Mans (Sarthe), en 2008.
Vue aérienne du circuit Bugatti au Mans (Sarthe), en 2008. (DENIS LAMBERT / MAXPPP)

Plus de 2 000 participants venus de 20 pays s'étaient inscrits à la quatrième édition de cette épreuve.

SPORTS - Ils ont mis un petit peu plus de temps qu'en voiture, mais peuvent être fiers de leur victoire. Une équipe de quatre cyclistes semi-professionnels de Vaulx-en-Velin (Rhône) a remporté dimanche 26 août l'épreuve "prestige" des "24 heures à vélo" du Mans (Sarthe). Ils ont parcouru 970 kilomètres sur le circuit de la célèbre course d'endurance automobile, roulant à plus de 40 km/h de moyenne.

Plus de 2 000 participants venus de 20 pays s'étaient inscrits à la quatrième édition de cette épreuve. Un cycliste semi-professionnel de 34 ans a remporté la catégorie "solo" en parcourant 862 kilomètres. Le doyen de cette catégorie, âgé de 81 ans, a quant à lui effectué 59 tours de circuit, soit 247 kilomètres. Selon les règles de ces 24 heures à vélo, "un classement général et un classement par catégorie, fondés sur la plus grande distance parcourue, sont établis"

"Notre objectif est que notre épreuve soit connue en France comme à l'étranger, à l'instar des 24 heures auto", a commenté Romain Gasnal, de CGO, l'agence qui organise l'épreuve. Le Mans accueille des courses similaires en moto, camion ou rollers. Selon ses organisateurs, l'épreuve cycliste a été suivie par plus de 20 000 spectateurs ou accompagnateurs.

Voici une vidéo du départ de l'épreuve, en 2009.

Vous êtes à nouveau en ligne