Tournoi des six nations: "C'est vraiment gratifiant de voir autant de monde dans les stades", assure Jessy Trémoulière

L\'arrière du XV de France Jessy Trémoulière lors d\'un match du tournoi des Six Nations 2018
L'arrière du XV de France Jessy Trémoulière lors d'un match du tournoi des Six Nations 2018 (PAUL ELLIS / AFP)

L'arrière de l'équipe de France féminine de rugby Jessy Trémoulière s'apprête à affronter avec ses coéquipières l'Angleterre dans le cadre du Tournoi des six nations.

Comme leurs homologues masculins, les joueuses du XV de France débutent le Tournoi des six nations de rugby, dimanche 2 février, par une rencontre face à l'Angleterre. Le match qui doit se dérouler à Pau s'annonce délicat car les Anglaises sont tenantes du titre mais l'arrière française Jessy Trémoulière croit en les chances des Bleues.

franceinfo: C'est un match périlleux en perspective ?

Jessy Trémoulière : On commence par la plus grosse équipe et je pense qu'on adore ça. On aime les challenges et les défis. On sait que c'est la meilleure équipe mondiale. Malheureusement on reste sur deux défaites mais le compteur est remis à zéro. Tout le monde a vraiment hâte de jouer ce match et mettre tous les ingrédients pour gagner. 

Avez-vous tiré des leçons des deux défaites que vous avez subies à l'automne contre cette équipe d'Angleterre ?

Oui, complètement ! On a vu les secteurs où il fallait progresser, où il fallait performer de même que les erreurs à ne pas faire. On apprend et je pense qu'on apprend mieux dans les défaites que dans les victoires. On a vraiment bien appris. Depuis ces matchs-là, il y a eu une nette progression au sein du groupe. On se rapproche de la Coupe du monde 2021. Le staff possède son ossature. On se connaît toutes. C'est une chance de ne pas avoir trop de va-et-vient dans le groupe. 

Il y a toujours un engouement très fort autour de votre équipe. Ça doit vous faire plaisir, non ?

Le stade sera pratiquement plein. C'est vraiment gratifiant de voir autant de monde dans les stades et même au niveau des téléspectateurs. Je sais que les Anglaises n'ont pas l'habitude de jouer avec autant de monde. Elles ne sont pas encore habituées. J'espère que ça jouera en notre faveur. Pour le moment toutes les conditions sont réunies pour gagner ce match là.

Vous êtes à nouveau en ligne