"Je chambrais les vieux, et maintenant..." : Frédéric Michalak a joué son dernier match de rugby

Frédéric Michalak (LOU), ancien international français, à Lyon le 25 mai 2018
Frédéric Michalak (LOU), ancien international français, à Lyon le 25 mai 2018 (MAXPPP)

L'ancien international français de rugby, 35 ans, a pris sa retraite sportive vendredi, après un dernier match avec son équipe de Lyon en Top 14. 

Il a été ovationné par le public du Parc OL. Une sortie avec les honneurs le 25 mai pour le dernier match de sa carrière. Frédéric Michalak, le demi polyvalent de Lyon et ancien joueur du XV de France a pris sa retraite sportive à 35 ans.

Ovationné par 58 000 spectateurs

Malgré la défaite du LOU, son équipe, face à Montpellier (14-40) en demi-finale du Top 14, le joueur a savouré ces derniers instants sur le terrain et ses adieux aux supporters qui l'ont longuement applaudi, quand il est sorti à la 62e minute du match, remplacé par Alexis Palisson.

C'est terminé mais Frédéric Michalak, n'a "aucun regret", ni sur ce match ni sur les 18 saisons de sa carrière. "Je ne réalise pas encore, avoue-t-il pourtant. A chaque fois, j'avais l'impression que je repoussais un petit peu mes vacances... Sauf que ce n'est pas des vacances, c'est une retraite sportive." 

Je ne garde que des bons souvenirs dans tous les clubs et avec tous les joueurs que j'ai pu croiserFrédéric Michalak

Frédéric Michalak a marqué le rugby français des années 2000 à 2010. La preuve, avec son palmarès : 77 sélections en équipe de France, trois Coupes du monde disputées et trois Grands Chelems gagnés dans le Tournoi des Six nations. Ajoutez à cela, avec Toulouse puis Toulon, quatre Coupes d'Europe et trois Boucliers de Brennus.

Il reste à Lyon

Le temps est passé vite, reconnaît le tout jeune retraité. "Je chambrais beaucoup les vieux, je leur disais 'il est temps d'arrêter' et ils me répondaient "profites-en'. Ça passe tellement vite... Je dis la même chose aux jeunes aujourd'hui, 'profitez-en' !" Nostalgique, mais pas déprimé assure Frédéric Michalak : "Je ne suis pas du genre à me laisser abattre. La retraite à 35 ans, il y a encore plein de choses à accomplir derrière !" Il quitte le terrain, mais pas le rugby. Il va rester au sein du club lyonnais où il aura un rôle de conseiller.

"Je ne garde que des bons souvenirs", Frédéric Michalak, ancien international du XV de France
--'--
--'--

Vous êtes à nouveau en ligne