Tournoi des six nations : le XV de France sombre face à l'Ecosse (28 à 17) et dit adieu à ses rêves de grand chelem

Antoine Dupont face à l\'Ecosse, dimanche 8 mars. 
Antoine Dupont face à l'Ecosse, dimanche 8 mars.  (ANDY BUCHANAN / AFP)

La France était  la seule équipe encore en lice pour le grand chelem après ses trois victoires et avant sa défaite face à l'Ecosse, dimanche.

Les rêves de Grand Chelem du XV de France dans ce Tournoi des six nations se sont brisés en Ecosse après sa défaite (28-17), dimanche 8 mars. Les Bleus (13 points, 2e), malgré la première défaite de l'ère Fabien Galthié, sont encore en course pour un succès final, mais il faudra retrouver des couleurs contre l'Irlande, le 14 mars au Stade de France. D'autant que l'Angleterre (13 points, 1e), qui recevra l'Italie à une date ultérieure en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus, est également dans le coup pour le titre.

Les hommes de Galthié ont vécu une après-midi cauchemar. Avec dans une premier temps la blessure du talonneur remplaçant Camille Chat avant la rencontre, puis le carton jaune de François Cros au bout de cinq minutes sans parler de la sortie de l'ouvreur Romain Ntamack sur protocole commotion trois minutes plus tard et le carton rouge du pilier Mohamed Haouas pour un coup de poing sur Jamie Ritchie juste avant la mi-temps.

Vous êtes à nouveau en ligne