Angleterre - France : Waterloo à Twickenham

France 2

Le XV tricolore a sombré dimanche 10 février face à l'Angleterre sur le score de 44 à 8. Si les Anglais étaient trop forts, les Français se sont montrés encore une fois trop fragiles.

À peine commencer le match était déjà perdu, dimanche 10 février. 65 secondes, c'est le temps qu'il a fallu au XV de la Rose pour marquer son premier essai. L'Angleterre joue vite, trop vite, et le match tourne à la leçon de rugby par les héritiers de ceux qui l'ont inventé. L'ailier Jonny May fait ce qu'il lui plait et marque trois essais. Du jamais vu depuis près d'un siècle dans un match entre les deux pays.

Une défaite record depuis 1991

Quand il n'y a plus que l'honneur à sauver, Damian Penaud marque un essai. Mais c'est l'Angleterre qui marque les esprits avec un quatrième essai juste avant la fin de la première mi-temps. À Paris, dans un bar de passionnés, on est au trente-sixième dessous. "Ce n’est pas professionnel ce qu'ils font. On voit les Anglais avec de l'envie et nous ça manque", "Au niveau international on est complètement dépassé, la prochaine Coupe du Monde s'annonce très très mal", commente ces amateurs de rugby. D'autant que l'Angleterre sera dans le groupe de la France lors de la prochaine Coupe du Monde au Japon. En deuxième période le rythme tombe un peu, mais pas les essais, l'Angleterre en marquera deux de plus. Une défaite record depuis 1911.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne