Stade de France : le match de rugby France - Italie était sous haute surveillance

france 2

Depuis les attentats de Paris, c'est la première fois que le stade accueillait une rencontre sportive.

Ce samedi 6 février, le stade de France accueillait le match de rugby des Six Nations, qui opposait la France à l'Italie. À quelques minutes du coup d'envoi, l'accès au stade de France est strictement filtré. Tout autour de l'enceinte, ils sont 1 000 stadiers à assurer la fouille des visiteurs. Les sacs, les manteaux, tout est contrôlé, les voitures des supporters sont également inspectées. Les contrôles de sécurité rassurent. "On a senti plus de contrôles. On se sent plus en sécurité", commente un jeune homme.

Visite symbolique 

Pour l'occasion, 300 policiers et militaires ont été déployés. Des tireurs d'élite aussi. Trois mois après les attentats du 13 novembre, revenir au stade de France, c'était la volonté de ces supporters, mais aussi du chef de l'État., qui a tenu à faire le déplacement. À la sortie, les supporters semblent rassurés. Aucun incident n'est à signaler. Fin d'une journée sous haute surveillance. Près de 60 000 personnes étaient présentes ce samedi après-midi au stade de France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne