DIRECT. Tournoi des six nations : l'équipe de France stoppe sa série noire après sa victoire contre l'Ecosse (27-10)

Francetv sport

La France reçoit l’Ecosse samedi au Stade de France, pour son troisième match dans le Tournoi, après deux défaites.

C'est sa première victoire depuis le début du tournoi des six nations. Le XV de France a fini par s'imposer, samedi 23 février, face à l'Ecosse (20-10), au stade de France. Après une défaite (24-19) en ouverture contre les Gallois, et une humiliation à Twickenham contre l’Angleterre (44-8), les tricolores font s'éloigner le spectre de la cuillère de bois et décrochent même le bonus offensif grâce à quatre essais marqués.

Un XV tricolore chamboulé. Le sélectionneur, Jacques Brunel, change encore tout face à l'Ecosse. Nouvelle charnière : le duo toulousain Antoine Dupont et Romain Ntamack remplace Morgan Parra et Camille Lopez, titulaires lors des deux premiers échecs des Bleus. Nouvel arrière : Thomas Ramos, honorera sa première  sélection, préféré à Maxime Médard, remplaçant. A la place de Wesley Fofana et Geoffrey Doumayrou, Jacques Brunel rappelle Mathieu Bastareaud et Gaël Fickou, pour former une nouvelle paire de centres.

Le XV du Chardon décimé. Côté écossais, le sélectionneur Gregor Townsend a procédé à quatre changements par rapport à l'équipe battue par l'Irlande le 9 février (22-13). L'ouvreur Pete Horne et l'arrière Blair Kinghorn auront la lourde tâche de remplacer les vedettes blessées, Finn Russell victime d'une commotion cérébrale dimanche avec le Racing 92 en Top 14, et Stuart Hogg blessé à une épaule. Le troisième ligne Magnus Bradbury prend la place de Ryan Wilson, touché à un genou, le centre Nick Grigg remplace Huw Jones, lui aussi touché à un genou.

Drôle d'ambiance dans le XV de France. La rouste reçue face aux Anglais a été celle de trop pour plusieurs cadres, à commencer par Morgan Parra, qui sont allés dire leurs quatre vérités au sélectionneur. Bernard Laporte, le président de la fédération, a pour sa part tancé les joueurs. Quant à Serge Simon, le n°2 de la FFR, il a souhaité garder un œil sur le sélectionneur et les joueurs lors de la conférence de presse. Bref, la confiance règne...

23h03 : Voici les principaux titres de l'actualité :


• Quinzième samedi de mobilisation pour les "gilets jaunes". Quelque 46 600 personnes ont manifesté aujourd'hui en France, dont 5 800 à Paris, selon le bilan du ministère de l'Intérieur.

• Le Salon de l'agriculture a ouvert ses portes à Paris. Emmanuel Macron a arpenté les allées de la porte de Versailles pendant quatorze heures, en défendant tour à tour une réforme de la PAC et un vignoble sans glyphosate.

• Enfin une victoire ! Après deux défaites initiales, laFrance a battu l’Ecosse (27-10) au Stade de France.


L'armée s'oppose au passage de véhicules de convois humanitaires venus de Colombie et du Brésil et réclamés par l'opposition.

22h59 : Bonsoir @anonyme. Le match s'achève à l'instant à Lille et les Françaises ont facilement remporté leur rencontre contre les Ecossaises (41-10), avec sept essais à la clé. Les Bleues ont su réagir après leur grosse défaite contre l'Angleterre lors de la dernière journée (41-26). Elles avaient remporté leur premier match contre le pays de Galles (52-3).

22h50 : Bonsoir franceinfo, avez-vous des nouvelles du côté rugby féminin du Tournoi des six nations ? Merci.

22h40 : En Top 14, le Stade Français est allé battre La Rochelle (27-14) avec trois essais. Pas de bonus offensif donc, mais tout de même une belle victoire avec une sixième place provisoire au classement. Les Rochelais sont toujours troisièmes.

20h42 : Voici les résultats des matchs du jour comptant pour la 17e journée de Top 14. Toulouse est toujours solide leader au classement. A suivre ce soir, la rencontre entre La Rochelle et le Stade Français à 20h45.

• Bordeaux-Bègles - Grenoble : 47-31
• Perpignan - Agen : 13-20
• Toulon - Pau : 38-11
• Toulouse - Montpellier : 27-14

20h01 : Voici les principaux titres de l'actualité :

• Quinzième samedi de mobilisation pour les "gilets jaunes". Quelque 46 600 personnes ont manifesté aujourd'hui en France, dont 5 800 à Paris, selon le bilan du ministère de l'Intérieur. C'est davantage que la semaine dernière (41 500 selon la même source).

• Après deux défaites initiales, laFrance a battu l’Ecosse (27-10) au Stade de France, pour son troisième match dans le Tournoi. Les Gallois ont battu les Anglais (21-13) et prennent la tête du classement. L'Italie affronte l'Irlande demain.


• Le Salon de l'agriculture a ouvert ses portes à Paris, ce matin. "Nous pouvons faire du vignoble français le premier vignoble sans glyphosate du monde", a déclaré Emmanuel Macron, dans un discours consacré notamment à la politique européenne agricole.


"L'aide humanitaire est en route vers le Venezuela", affirme l'opposant Juan Guaido. Ce dernier a pris le volant d'un des camions du convoi d'aide humanitaire qui s'est élancé de la ville colombienne de Cucuta. Des heurts ont lieu à la frontière.

19h39 : Quand on joue à la main, on est en mesure d'avancer et de marquer ! Quand on joue au pied, on est sûr de perdre avec les contres sauf sur les coups de pieds tactiques ! Bravo pour les Gallois ! Quand les Français comprendront cela, ils gagneront ! Mais voilà....

20h54 : Le pays de Galles bat l'Angleterre au Principality Stadium (21-13) et reste invaincu dans le Tournoi des six nations. Il prend la tête du classement avec deux points d'avance sur son adversaire du jour. L'Italie affronte l'Irlande demain à 16 heures.



ADRIAN DENNIS / AFP

18h07 : Voici les principaux titres de l'actualité :

• Enfin un peu de répit. Après deux défaites initiales, laFrance a battu l’Ecosse (27-10) au Stade de France, pour son troisième match dans le Tournoi.

• Quinzième samedi de mobilisation pour les "gilets jaunes". Quelque 11 600 manifestants étaient rassemblés en France à 14 heures dont 4 000 à Paris, selon le ministère de l'Intérieur.

• Le Salon de l'agriculture a ouvert ses portes à Paris, ce matin. "Nous pouvons faire du vignoble français le premier vignoble sans glyphosate du monde", a déclaré Emmanuel Macron, dans un discours consacré notamment à la politique européenne agricole. Le chef de l'Etat déambule désormais dans le salon à la rencontre des agriculteurs.


"L'aide humanitaire est en route vers le Venezuela", affirme l'opposant Juan Guaido. Ce dernier a pris le volant d'un des camions du convoi d'aide humanitaire qui s'est élancé de la ville colombienne de Cucuta.

17h20 : Enfin ! Beau match, on veut en voir plus comme ça ! Avec un peu moins de gâchis quand même (trois essais refusés, c'est trop)

17h16 : La France bat l'Ecosse (27-10) et remporte sa première victoire dans l'édition 2019 du Tournoi des six nations.

17h18 : Il est là le quatrième essai ! Au bout du chrono, les Bleus parviennent à trouver la faille dans la défense écossaise et à inscrire un quatrième essai, synonyme de bonus offensif. Une bonne chose de faite !



FRANCE 2

17h13 : Les Bleus conservent le ballon dans les limites de terrain car ils veulent accrocher le point de bonus offensif avec un quatrième essai. En vain pour le moment. La dernière action dans la zone d'en-but écossaise fait l'objet d'un arbitrage vidéo qui ne donne rien. On joue désormais la 87e minute.

17h07 : On ne va pas bouder la victoire de l'équipe de France mais elle est bien fragile...

17h06 : La France inscrit un troisième essai grâce à Grégory Alldritt, avant d'en concéder un dans la foulée. Les Bleus devraient tout de même l'emporter. France - Ecosse : 20-10, 79e.



FRANCE 2

16h50 : Bernard Laporte, président de la fédération française de rugby, a été hué par de nombreux spectateurs quand son visage est brièvement apparu sur l'écran géant du Stade de France. Rappelons que le XV de France a démarré le Tournoi des six nations par deux défaites cuisantes contre le pays de Galles (24-19) et l'Angleterre (44-8).



FRANCE 2

16h24 : Deuxième essai pour l'équipe de France ! Yoann Huget enfonce le clou pour les Bleus dès le début de la seconde période. De bon augure pour la suite de la rencontre. France - Ecosse : 15-3, 43e.



FRANCE 2

16h03 : Coup de sifflet au Stade de France. A la fin de la première mi-temps, le XV de France domine 10-3 (40e minute) face aux Ecossais.

16h00 : Il est 16 heures. Nous faisons un point sur l'actualité :
La France reçoit l’Ecosse au Stade de France, pour son troisième match dans le Tournoi, après deux défaites. A la 38e minute, le XV tricolore domine (10-3), mais tout est encore possible...


• Le Salon de l'agriculture a ouvert ses portes à Paris, ce matin. "Nous pouvons faire du vignoble français le premier vignoble sans glyphosate du monde", a déclaré Emmanuel Macron, dans un discours consacré notamment à la politique européenne agricole. Le chef de l'Etat déambule désormais dans le salon à la rencontre des agriculteurs.


• Des milliers de manifestants se sont rassemblés, un peu partout en France, pour le quinzième samedi de mobilisation. Des tensions avec les forces de l'ordre sont signalées à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme).


• César du meilleur film attribué à Jusqu'à la garde, une seule statuette pour Le Grand Bain... Retrouvez le palmarès complet de la 44e cérémonie des César dans cet article.

15h49 : Et une pénalité pour les Ecossais ! 10-3 (26e minute). L'ailier français Yoann Huget est pénalisé au sol et prend un carton jaune.

15h35 : Et la France marque encore trois points grâce à une pénalité. 10-0 (17e minute)

15h33 : Et voilà ! Cette fois, le XV de France inscrit bien son premier essai après une belle relance de Ramos et la finition de Romain Ntamack. La France ouvre le score face à l'Ecosse et transforme son essai. 7-0 (13e minute).

15h26 : L'essai est finalement annulé après arbitrage vidéo. 0-0 (8e minute).

15h24 : Premier essai pour la France avec Damian Penaud qui ouvre le score face à l'Ecosse ! 5-0 (7e minute).

15h17 : Allez, c'est parti pour le match entre la France et l'Ecosse. Après deux défaites, la XV de France va-t-il relever la tête ? Partagez vos prognostics.

15h08 : Voici les compositions complètes des deux équipes qui vont s'affronter dans quelques minutes au stade de France.

14h56 : Côté écossais, le sélectionneur Gregor Townsend a procédé à quatre changements par rapport à l'équipe battue par l'Irlande le 9 février (22-13). L'ouvreur Pete Horne et l'arrière Blair Kinghorn auront la lourde tâche de remplacer les vedettes blessées, Finn Russell victime d'une commotion cérébrale dimanche avec le Racing 92 en Top 14, et Stuart Hogg blessé à une épaule.

14h52 : Le sélectionneur, Jacques Brunel, change encore tout face à l'Ecosse. Nouvelle charnière : le duo toulousain Antoine Dupont et Romain Ntamack remplace Morgan Parra et Camille Lopez, titulaires lors des deux premiers échecs des Bleus. Nouvel arrière : Thomas Ramos, honorera sa première sélection, préféré à Maxime Médard, remplaçant.

14h50 : Match décisif à venir ! La France reçoit l’Ecosse à 15h15 au Stade de France, pour son troisième match dans le Tournoi, après deux défaites. Vous pouvez suivre cette rencontre sur France et dans ce direct.

16h21 : Dans l'idéal, on ne lance pas si jeune un gamin à l'ouverture, poste stratégique s'il en est. Dan Carter, autre référence, a ainsi été couvé plusieurs années au centre. "Il y a bien moins de pression, et en plus, on marque beaucoup plus d'essais. Du gagnant-gagnant, quoi !, écrit-il dans son autobiographie. J'étais bien content de rester loin des avants [qui bataillent dans les 'rucks', au près]."



(ANTHONY PHELPS / REUTERS)

13h37 : Prenez Jonny Wilkinson. L'ouvreur anglais était ce qui se faisait de mieux au plus haut niveau. Et pourtant, sa première titularisation a coïncidé avec la pire défaite de l'histoire du XV de la Rose (76-0 en Australie). "Cette défaite a changé ma vie. Toute ma préparation, tout mon travail, c'est une protection pour ne plus me sentir démuni comme je l'ai été sur le terrain ce jour-là."



(MARK BAKER / REUTERS)

16h21 : Romain Ntamack, 2 petites sélections, fait ses grands débuts au poste stratégique d'ouvreur en équipe de France samedi au Stade de France face à l'Ecosse. Pas facile pour un joueur de 19 ans. Ce n'est pas le premier à démarrer aussi jeune à un poste aussi exposé. Ce ne serait pas le premier à se brûler les ailes, aussi... Fort des expériences passées, je donne cinq conseils à l'encadrement des Bleus pour éviter de griller cette jeune pousse.

12h46 : Après une défaite 24-19 en ouverture contre les Gallois, et une humiliation à Twickenham contre l’Angleterre 44-8, les tricolores veulent écarter le spectre de la cuillère de bois lors d'une rencontre que vous pouvez voir et commenter à partir de 15h05, sur notre site.

12h45 : Sous pression, le XV de France va tenter, cette après-midi, au stade de France, de décrocher une première victoire dans le Tournoi des six nations, en affrontant l'Ecosse.

Vous êtes à nouveau en ligne