Rugby : Toulon bat les Saracens et rejoint Clermont en finale de la Coupe d'Europe

Jonny Wilkinson (au centre en blanc), demi d\'ouverture de Toulon tente de percer la défense des anglais de Saracens à Twickenham le 28 avril 2013.
Jonny Wilkinson (au centre en blanc), demi d'ouverture de Toulon tente de percer la défense des anglais de Saracens à Twickenham le 28 avril 2013. (OLLY GREENWOOD / AFP)

Le RCT se qualifie après un match sans essai ni coup d'éclat. 

La finale de la Coupe d'Europe de rubgy sera franco-française. Après la qualification de Clermont, samedi 27 avril, les Toulonnais de Bernard Laporte ont arraché leur ticket pour la finale en battant les Anglais des Saracens 24 à 12, dimanche 28 avril au stade de Twickenham. 

Après un match sans essai et sans éclat, le RCT doit sa victoire à un sans-faute au pied de son ouvreur Jonny Wilkinson. Dans un match fermé qui s'est limité à un solide combat d'avants, les buteurs des deux équipes ont rivalisé d'adresse.Mais le "vieux" Wilkinson, qui n'avait plus foulé la pelouse de Twickenham depuis le 6 août 2011, a eu raison du "jeune loup" Farrell, qui lui a succédé en équipe d'Angleterre.L'ouvreur toulonnais a enchaîné sept pénalités de tous les coins du terrain, et un drop.

La quatrième finale franco-française

Les Saracens, puissance émergente du rugby anglais, échouent pour la deuxième année de suite face à un club français, après avoir été éliminés par Clermont en quart de finale l'an dernier (22-3).

Les deux équipes, qui pointent en tête du Top 14, tenteront de remporter leur premier titre continental, le 18 mai au stade Lansdowne Road de Dublin, lors de la quatrième finale franco-française de la compétition. Les présidentes éditions 100% hexagonales avaient vu s'affronter Toulouse et Perpignan en 2003, Toulouse et le Stade français en 2005 et encore la ville rose contre Biarritz en 2010.

Vous êtes à nouveau en ligne