Rugby : le chef de l'Etat présent au match France - Italie

France 3

Le dispositif de sécurité sera important. Depuis, les attentats du 13 novembre, c'est la première fois que le Stade de France ouvre ses portes.

Le match du tournoi des Six Nations qui opposera la France à l'Italie sera particulièrement surveillé. Ce samedi, le Stade de France accueille la première rencontre sportive depuis les attentats du 13 novembre. Le chef de l'Etat fera le déplacement. "La dernière fois qu'il était venu, c'était à l'occasion de ce très triste 13 novembre. On se souvient qu'il était venu voir l'équipe d'Allemagne, championne du monde de football. Cette fois-ci il ne s'agit que de la très modeste équipe de rugby d'Italie. Autant dire que ce geste a une portée symbolique", commente le journaliste Marc Dana.

Fouilles minutieuses 

Ce samedi tout est fait pour montrer que le Stade de France est à nouveau sûr. Renfort de sécurité dans les transports en communs et aux abords du stade. "On a mis en place tout autour du stade un périmètre de sécurité. Chaque spectateur sera fouillé. Il faudra ouvrir les manteaux, les sacs. Il y aura aussi beaucoup de surveillance autour des parkings. Chaque véhicule sera inspecté. Les passagers devront descendre des véhicules", note aussi le journaliste de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne