Rugby : la sensation Castres, vainqueur du Top 14

FRANCE 3

Castres a déjoué tous les pronostics en remportant, hier, samedi 2 juin, la finale du championnat de France de rugby contre Montpellier (13-29). Cinq ans après, le bouclier de Brennus repart dans le Tarn.

Il y a des victoires qui comptent plus que d'autres. Un bouclier porté par des joueurs ivres de joie d'un côté, et des cadors à terre de l'autre. Hier soir, samedi 2 juin, c'est le Petit Poucet qui s'est imposé. Des paillettes à Paris, des cris de joie et des larmes de bonheur à Castres (Tarn), ou quand le petit Castrais renverse le favori montpelliérain. Et quand Rory Kockott (Castres) renverse le jeu au Stade de France, Julien Dumora réussit son cadrage-débordement et marque. Le score à la mi-temps est de 19-6 pour Castres. Parce qu'entre temps, le Ruan Pienaar 2018 s'est avéré être de mauvaise qualité. Le demi de mêlée montpelliérain rate tout ou presque.

La fête a duré jusqu'au bout de la nuit

Un naufrage collectif. À l'inverse, Castres transforme tout en or. Montpellier a bien tenté de revenir, notamment sur un essai de pénalité après un long siège de l'en-but castrais. Anecdotique. Parce qu'après, Castres enfonce Montpellier grâce à Steve Mafi, qui conclut l'action en force. Hier soir, samedi 2 juin, les Montpelliérains sont repartis bredouilles. Les Castrais, eux, ont fêté leur victoire jusqu'au bout de la nuit. Dans la sous-préfecture du Tarn, on avait rarement vu ça. C'est l'effet rugby.

Vous êtes à nouveau en ligne