Trois rugbymen du FC Grenoble mis en examen pour "viol en réunion" par le parquet de Bordeaux

Une information judiciaire pour \"viol en réunion\" a été ouverte, le 11 avril 2017, visant trois rugbymen du club FC Grenoble. 
Une information judiciaire pour "viol en réunion" a été ouverte, le 11 avril 2017, visant trois rugbymen du club FC Grenoble.  (MAXPPP)

Une jeune femme de 21 ans les accuse de viol. Elle affirme avoir été agressée, le 11 mars, après une soirée en discothèque. 

Trois rugbymen du FC Grenoble, Denis Coulson, Rory Grice et Loïck Jammes, ont été mis en examen mardi 11 avril dans la soirée, après l'ouverture d'une information judiciaire pour "viol en réunion" par le parquet de Bordeaux, rapporte France Bleu Isère. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire.

Accusés de viol par une jeune femme de 21 ans

Le parquet estime qu'il "existe à leur encontre des indices graves ou concordants qui rendent vraisemblable leur participation, comme auteur ou complice, à la réalisation de l'infraction dénoncée"

Le 12 mars, à Bordeaux, une jeune femme de 21 ans a porté plainte. Elle accuse des joueurs du club de l'avoir violée après une soirée en discothèque, le soir de la défaite des Grenoblois face au club de Bordeaux-Bègles.

Vous êtes à nouveau en ligne