Epidémie d'oreillons: déjà trois matchs reportés

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

En raison d'une épidémie d'oreillons qui touche une dizaine de joueurs lyonnais, la Ligue nationale de rugby a annoncé le report de Biarritz-Bayonne et de Lyon-Montpellier comptant pour la 10e journée du Top 14. Le match Bordeaux Bègles-Lyon qui devait se jouer ce samedi avait déjà été reporté.

Entre les malades, les guéris et les présumés malades, il y aurait une dizaine de joueurs de Lyon atteints par ce virus dont la période d'incubation est de trois semaines. La maladie peut entrainer la stérilité des adultes, elle est donc à prendre au sérieux.

Ainsi Biarritz-Bayonne a été reporté “compte
tenu des risques de contamination pesant sur l'effectif du club
de Biarritz à la suite du match disputé contre Lyon le 22
octobre, et en conséquence sur l'effectif de l'Aviron Bayonnais
si le match se déroulait”.

Un report qui ne fait pas les affaires des deux clubs et encore moins celles du BO qui avait organisé ce derby basque dans le stade Anoeta de
Saint-Sébastien, au Pays basque espagnol.

Concernant les 20.000 supporters qui avaient déjà réservé leur place, deux cas de figure se présentent.

  • Soit la date du report permet de
    disputer le match dans le stade d'Anoeta, alors les billets
    seraient échangés.
  • Dans le cas contraire, les billets
    seraient remboursés, le stade Aguilera de Biarritz ne pouvant
    accueillir la totalité des spectateurs.

    Du côté de l'Aviron bayonnais, on a précisé que “le club et
    les associations de supporters se rapprocheront prochainement
    des supporters (...) qui ont d'ores et déjà acquis leurs billets
    pour le derby à Saint-Sébastien.”

Vous êtes à nouveau en ligne