DIRECT. Rugby : revivez la courte défaite des Bleus face aux All Blacks (19-24)

Ce direct est terminé.

Les Bleus affrontent la Nouvelle-Zélande samedi au Stade de France, en clôture des test-matchs de novembre.

Après un succès en ouverture de la tournée d’automne, le 12 novembre face aux Iles Samoa (52-8), le XV de France s'est pris les pieds dans le tapis samedi dernier face à l'Australie, vainqueur (23-25). Ce samedi 26 novembre, les Bleus se frotteront aux All Blacks, doubles champions du monde en titre, au Stade de France (Saint-Denis). Une rencontre à suivre à partir de 20h50 sur franceinfo.

L’heure de la revanche. Humiliés par la Nouvelle-Zélande (62-13) en quart de finale de la Coupe du monde 2015, les Français comptent bien prendre leur revanche. Pour affronter les All Blacks, Guy Novès a fait confiance à l'ouvreur Camille Lopez et à l'arrière Brice Dulin. Le sélectionneur a effectué un autre changement par rapport à l'équipe battue samedi : Xavier Chiocci a été préféré au poste de pilier gauche à Cyril Baille. Sa troisième ligne, composée de Kévin Gourdon, Louis Picamoles et Charles Ollivon, n'a pas été modifiée.

La Nouvelle-Zélande n'est pas imbattable. L'Irlande l'a prouvé le 5 novembre dernier, en s'imposant face aux champions du monde en titre (40-29). Pour leur dernier test-match sur le sol européen, les All Blacks voudront évidemment remettre les pendules à l'heure au Stade de France. 

23h01 : Les Alls Blacks n'ont pas forcé

23h00 : Le capitaine Guilhem Guirado se dit "un peu dégoûté" de l'attitude des Blacks. "Ils étaient à la limite du non-respect par rapport à nous", poursuit le capitaine. Les Néo-Zélandais étaient-ils déjà un peu en vacances ? Pour eux, elles ont commencé au coup de sifflet final.

22h57 : Très beau match. On le manque de peu. Mais se fut extrêmement beau à voir. Je suis fier de notre équipe qui n'a pas démérité.

22h51 : Les joueurs font un tour d'honneur pour saluer leurs supporters... malgré la défaite.

22h50 : "C'est dur de prendre les essais qu'on a pris. L'interception nous a fait mal. Ils se créent les moments de réussite. Mais l'équipe de France a fait un très gros match, dans l'envie, dans l'intensité. On va beaucoup apprendre de ce genre de match. On meurt à cinq points, on a presque pu les battre", réagit Guy Novès, bien plus satisfait de la copie rendue par ses joueurs. "On a joué les deux finalistes de la Coupe du monde et on est très près d'eux."

22h47 : "Je pense qu'on a fait un bon match dans l'état d'esprit par rapport à la semaine dernière. On voit ce qui nous manque par rapport aux meilleurs, le geste qu'il faut au bon moment. Il y a de la frustration. Avec un petit peu plus de maîtrise sur nos temps forts, je ne dis pas qu'on le gagne, mais on est plus près de le gagner", réagit à chaud Louis Picamoles sur France 2.

22h46 : C'est la dixième défaite de suite des Bleus face aux All Blacks. Je déteste le concept de "défaite encourageante", mais ça y ressemble, non ?

22h45 : C'est terminé au Stade de France : le XV de France s'incline de justesse face à des All Blacks ultra-réalistes (19-24).

22h41 : Les Français reviennent à portée des Néo-Zélandais grâce à une pénalité de Serin. Les Bleus ne sont plus menés que . Un essai transformé et ça passe. Souci : il reste 3 minutes de jeu.

22h39 : Sept minutes à jouer, les Français paraissent un peu fatigués après la débauche d'énergie qu'ils ont déployé pour tenter de percer la muraille black.

22h28 : Il est serein Baptiste ! Bravo à lui !

22h28 : Bravo Pica! On se régale. ..

22h27 : Formidable inspiration de Baptiste Serin, qui décale d'une chistera Louis Picamoles qui parvient ENFIN à aplatir pour les Bleus ! Magnifique inspiration du demi de mêlée des Français ! Quel geste ! pour les Blacks.

22h23 : Et côté français, c'est toujours aussi rageant. Guilhem Guirado n'arrive pas à aplatir à un mètre de la ligne ! Et ensuite, le ballon est bêtement perdu !

22h22 : 3 actions = 3 essais ! Simple le rugby !

22h22 : Et bim, nouvel essai des Blacks, signé de l'avant Faumuina, qui a percé en force le dernier rideau bleu. Les Blacks mènent 3-0 au nombre d'essais, et au tableau d'affichage, peu avant l'heure de jeu.

22h19 : Première action construite des Blacks dans le camp français... à la 55e minute.

22h12 : Baptiste Serin réduit le score avec une pénalité. , les Néo-Zélandais ont toujours une confortable marge pour une équipe qui n'a pas joué.

22h07 : Les All Blacks n'ont jamais pressé les Bleus, mais ils marquent quand même 2 essais. C'est dur pour nos Bleus

22h06 : 2 erreurs = 2 essais !

22h05 : Essai en contre des Blacks, après une interception de Beauden Barrett, qui n'a plus qu'à sprinter 90 mètres pour marquer. Rageant ! pour des Blacks au petit trot.

22h01 : C'est reparti au Stade de France, et les Bleus courent toujours après le score ().

22h00 : "Ils sont venus une fois, et ils ont marqué. C'est la différence entre une grande nation et la France", concède Guy Novès qui parle d'une "machine" en face d'eux, et qui déplore le trop grand nombre de ballons perdus.

21h59 : @anonyme Je suis tout à fait d'accord avec vous sur le fait qu'on s'ennuie mille fois moins en regardant les Bleus qu'il y a un an. Après, cette équipe me paraît quand même un cran en-dessous des Blacks qui n'ont pas eu à forcer leur talent.

21h59 : Si on les pulvérise, même d'un point on ne l'aura pas volé !! Allez les Bleus vous êtes beaux à regarder jouer ! Merci

21h47 : C'est la mi-temps. Les Bleus ont eu le ballon près des deux tiers du temps, et sur une action, ils ont trouvé la faille. Les Français ont affiché de bonnes intentions, mais se sont montré brouillons dans la finition. Maintenant, il faut savoir que les Blacks font la différence physiquement autour de l'heure de jeu. C'est à ce moment-là qu'ils passent la surmultipliée.


21h45 : Juste avant la pause, Maxime Machenaud transforme une nouvelle pénalité, permettant à la France d'adoucir l'addition (pour les Blacks).

21h36 : Et sinon, une bagarre a éclaté dans le public, obligeant les stadiers à intervenir. Sur le terrain, le match se déroule dans un excellent esprit.

21h32 : La 2eme mi-temps va être ex-plo-sive

21h32 : C'est rageant ! Une percée des Français, le ballon qui file à l'aile, les cannes de Vakatawa aidé par Fofana... et une maladresse dans les cinq derniers mètres qui empêche les Bleus de marquer un essai !

21h29 : On n'est pas fanny!!!

21h29 : Les Bleus débloquent leur compteur, par une pénalité de Maxime Machenaud. pour les Blacks, 26e.

21h28 : Les Français ont encore passé trois minutes devant la ligne des Blacks sans marquer. Si cette équipe sait désormais à peu près quoi faire avec le ballon (ce qui change par rapport à l'ère Saint-André), elle est toujours aussi peu réaliste. Et n'a mis hors de position la défense néo-zélandaise qu'une fois. pour les All Blacks à la 23e.


21h20 : Une pénalité signée Barrett, les All Blacks mènent sans avoir beaucoup couru.

21h19 : Coup dur pour les Bleus, Yoann Maestri doit céder sa place à Julien Le Dévedec. Le deuxième ligne du Stade Toulousain semble touché au genou.

21h11 : Sur l'action suivante, Camille Lopez est tout près d'aplatir le long de la ligne mais fait expédier en touche à quelques mètres du but ! Les Français affichent des intentions très offensives en ce début de match. pour les Blacks, 10e.

21h09 : Aie aie aie... ça commence mal ! Gare à la raclée !

21h09 : Les bonnes intentions des Bleus sont pulvérisées par le réalisme néo-zélandais. Une percée, deux passes, et l'arrière Israel Dagg qui aplatit en terre promise. pour les Néo-Zélandais Heureusement que le staff des Bleus avait insisté sur le fait de faire un bon départ.

21h06 : Les Bleus inaugurent leur nouveau maillot de très belle manière, en faisant le siège de la ligne d'embut néo-zélandaise, comme s'ils voulaient effacer l'humiliation de 2015.

21h02 : Le coup d'envoi du match vient d'être donné ! France-Nouvelle Zélande 0-0.

20h59 : Je suis désolé, ce maillot blanc des All Blacks, ça me donne l'impression que Brive fait un haka.

20h53 : A noter que les Blacks joueront en blanc (avec des épaules noires) ce soir. Rappelons que c'est avec un maillot gris qu'ils avaient perdu contre la France, en quarts de finale du Mondial 2007.

Vous êtes à nouveau en ligne