Coupe du monde de rugby : "On a vu les Sud-Africains réaliser un match quasi parfait"

Siya Kolisi, le premier capitaine noir des Sud-Africains de l\'Histoire, brandit la Coupe du monde de rugby 2019 au Japon, le 2 novembre 2019, après la victoire de Springboks face à l\'Angleterre.
Siya Kolisi, le premier capitaine noir des Sud-Africains de l'Histoire, brandit la Coupe du monde de rugby 2019 au Japon, le 2 novembre 2019, après la victoire de Springboks face à l'Angleterre. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Marc Lièvremont, ancien sélectionneur du XV de France, ne cache pas son admiration pour les Springboks, champions du monde pour la troisième fois en trois finales.

L'Afrique du Sud est championne du monde de rugby pour la troisième fois de son Histoire. Samedi 2 novembre à Yokohama au Japon, les Springboks ont battu l'Angleterre 32 à 12. Les Anglais ont certainement payé lors de ce match "tous les efforts consentis en quarts et en demi-finale", a estimé sur franceinfo Marc Lièvremont, ancien sélectionneur du XV de France qui a aussi vu "les Sud-Africains réaliser un match quasi parfait".

Le score est lourd, les Sud-Africains ont déjoué tous les pronostics ?

Marc Lièvremont : Oui avant cette finale, on avait une équipe anglaise particulièrement impressionnante tout au long de la compétition. Les Anglais avaient notamment martyrisé les Australiens et les Néo-Zélandais, triple champions du titre. Face à eux, cette Afrique du Sud s'était inclinée contre la Nouvelle-Zélande dès le premier match et avait maîtrisé péniblement le Pays de Galles.

Pourtant dès les premières minutes du match, on a vu toute l'intensité qu'a su imposer l'Afrique du Sud à l'Angleterre ?

Oui avec plus de maîtrise collective, une domination outrageuse sur les fondamentaux, notamment en mêlée fermée et une énorme défense agressive. Un match assez peu spectaculaire pendant longtemps et qui nous a fait penser à la finale de la Coupe du monde 2007, une finale déjà gagnée par les Sud-Africains face à cette même Angleterre. Et puis en deuxième mi-temps, les Anglais ont surjoué, ont déjoué et se sont offerts aux Sud-Africains.

Il y a eu un investissement physique et psychologique extrêmement important des Anglais contre les All Blacks, est-ce qu'ils ne l'ont pas un peu payé aujourd'hui ?

Il y a eu une mobilisation exceptionnelle. Gagner les All Blacks ça m'est arrivé aussi en demi finale, il y a bien longtemps ! Ca nécessite toujours une concentration et une détermination assez exceptionnelles. Les Anglais ont quand même réussi à sortir d'une poule compliquée avec la présence de l'Argentine et de la France même si le match n'a pas eu lieu et qu'il aurait fallu qu'ils gagnent contre l'Australie, contre la Nouvelle-Zélande et contre l'Afrique du Sud, à savoir les trois grosses nations de ce jeu, ce qui ne s'est jamais réalisé. Tous les efforts consentis en quarts et en demi-finale ont certainement été payés lors de ce match et puis on a vu les Sud-Africains réaliser un match quasi parfait.

Vous êtes à nouveau en ligne