Route du Rhum : immense foule pour la sortie des premiers bateaux

(Les premiers bateaux quittent le port © RF-Fabrice Rigobert)

Les premiers bateaux à larguer les amarres ce samedi avant le départ de la Route du Rhum ont été ovationnés par une immense foule, au son du biniou.

35 des 91 participants de cette 10 ème édition de la route du Rhum sont sortis du Port de Saint-Malo ce samedi, où le public pouvait les admirer depuis un peu plus d’une semaine. Les autres sortiront en fin de nuit pour se préparer au départ. Un dispostif rendu obligatoire à cause des marées.

Les navigateurs ont été ovationnés au moment de larguer les amarres et de quitter le quai noir de monde, surplombé par des remparts tout aussi garnis. L’écluse de la Naye où sont passés les bateaux, s’est transformée en stade à ciel ouvert dans une belle ambiance kermesse au son du biniou. Un public de curieux, mais aussi de passionnés.  "Ca nous permet de bien voir les bateaux que l’on ne voit pas toujours sur le port ", précise Marie Dominique "on leur souhaite bon courage, il y a toujours un peu de danger ". Habitué des départs de la route du Rhum, il n’en a pas manqué un seul, Jean-Yves se dit "toujours impressionné par ces multicoques, par ces gens qui partent à l’aventure ".

(La foule au loin regarde les premiers bateaux partir © RF-Fabrice Rigobert)

Entrer dans l'arène

En contrebas, cet arrêt obligatoire avant de gagner la mer, est apprécié par les navigateurs. Pour Lionel Lemonchois, skipper de Prince de Bretagne et vainqueur de la route du Rhum 2006 , "c’est le départ du Rhum, on entre dans l’arène, avec tout ce public qui est là, la musique, les applaudissements. C’est presque un peu trop ", juge t-il, "dans 24 heures je serai tout seul sur mon petit bateau, c’est plein d’émotion. C’est ce qui fait le charme de notre sport, c’est de l’humain ".

20 minutes plus tard les portes de l’écluse s’ouvrent. La dernière digue affiche complet. Plus d’une centaine de bateaux de plaisance accompagnent les trimarans jusqu’à leur mouillage en face de Dinard au soleil couchant. Le Pont Aven, un énorme ferry, donne de la corne de brume pour saluer le recordman de la traversée. Cette nuit les autres bateaux passeront à leur tour l'écluse en fin de nuit avant de prendre le départ de la course à 14 heures. 

("C’est le départ du Rhum, on entre dans l’arène", dit Lionel Lemonchois, skipper de Prince de Bretagne et vainqueur de la route du Rhum 2006 © RF-Fabrice Rigobert)
 

Vous êtes à nouveau en ligne