Mondiaux de natation : la Française Aurélie Muller décroche l'or dans le 10 km

(Aurélie Muller, médaille d'or autour du cou sur le podium. © Maxppp)

Aurélie Muller a été sacrée championne du monde dans l'épreuve du 10 km en eau libre, ce mardi à Kazan en Russie. C'est le premier titre mondial de l'histoire pour un nageur français dans une épreuve en eau libre.

En attendant le début des épreuves de natation dite sportive, ce week-end à Kazan, les athlètes ont déjà commencé à s'expliquer dans le cadre des championnats du monde. Avec une belle surprise ce mardi, puisque c'est une Française qui a décroché l'or sur 10 km en eau libre. Aurélie Muller a en effet franchi la ligne d'arrivée la première, après 1h58'03" de course, devant la tenante du titre européen.

La jeune femme (25 ans), qui s'entraîne depuis quelques mois avec Philippe Lucas, ex-entraîneur de Laure Manaudou, décroche du même coup sa qualification pour les JO de Rio, l'an prochain. Le 10 km est la seule épreuve en eau libre faisant partie des disciplines olympiques.

 

"Je ne m'y attendais pas du tout !"

La performance est de taille, car jamais un Français n'avait été titré dans une épreuve mondiale en eau libre. "Je suis fière de ce que j'ai accompli ", s'est réjouie l'athlète sur France Bleu. "Je ne m'y attendais pas du tout [...], j'ai maintenant un an devant moi pour être au top à Rio (où se déroulent les JO, NDLR) ! "

"Je ne m'y attendais pas du tout [...], j'ai maintenant un an devant moi pour être au top à Rio" où se déroulent les JO - Aurélie Muller championne du monde du 10 km en eau libre
--'--
--'--

Aurélie Muller a également reçu les félicitations du président de la République. Dans un tweet, François Hollande a en effet salué la "brillante et courageuse " nageuse.

 

Les championnats du monde se poursuivront cette semaine avec les épreuves de natation synchronisée et de plongeon. Puis viendront les épreuves sportives dès dimanche, avec de nombreux Français en lice, dont Florent Manaudou, Jérémy Stravius, Camille Lacourt, Coralie Balmy ou encore Mélanie Hénique.