Marseille : les bienfaits du longe-côte

France 3

Depuis les années 2000, de nombreux clubs proposent le longe-côte. Une marche sur terre comme dans l’eau, elle se pratique tout au long de l’année, et elle est fortement recommandée.  

Vous les avez peut-être déjà croisés au petit matin. On les appelle les longe-côtiers. Inlassablement, ils longent la côte. Baskets ou chaussons aux pieds, c’est parti pour une randonnée aquatique qui peut durer longtemps : jusqu’à une heure et demi. Dans l’eau, la résistance est plus importante, mais les articulations ne souffrent pas.

Une marche semi-immergée

"Il y a des efforts, mais pas comme dans les salles de sport, c’est beaucoup plus doux", explique une adepte. "Le vent, la force du courant, les vagues, tous ces éléments jouent avec notre corps", raconte une autre. En solo, en file indienne ou en arrière, on fait comme on veut. Rien ne sert d’aller trop loin ou trop profond, le longe-côte se pratique semi-immergé, été comme hiver. Et plus l’eau est froide, et plus le corps brûle des calories.


Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne