Les compétitions de MMA, bientôt légalisées en France, seront organisées par la Fédération française de boxe

Conor McGregor, superstar du MMA, le 18 janvier 2020 à Las Vegas.
Conor McGregor, superstar du MMA, le 18 janvier 2020 à Las Vegas. (STEVE MARCUS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, l'a annoncé mardi.

L'organisation de la pratique des arts martiaux mixtes (MMA) va être déléguée à la Fédération française de boxe, a annoncé, mardi 21 janvier, le ministère des Sports, qui entend légaliser cette discipline en France dans les prochains mois.

Comme le veut le code du sport, la ministre a demandé l'avis du comité olympique français (Cnosf), mais celui-ci n'est pas contraignant, a précisé le ministère à l'AFP. La France était l'un des derniers pays à interdire cette discipline à l'image sulfureuse, qui permet coups de pied, poing, genou et coude, ainsi que coups au sol, étranglements et clés à l'intérieur d'une enceinte fermée (l'Octogone).

Vous êtes à nouveau en ligne