Le skieur français David Poisson montre sa médaille de bronze aux championnats du monde de Schladming (Autriche), le 9 février 2013.
Le skieur français David Poisson montre sa médaille de bronze aux championnats du monde de Schladming (Autriche), le 9 février 2013. (OLIVIER MORIN / AFP)

Le skieur français David Poisson se tue à l'entraînement au Canada

Le skieur français David Poisson est mort lundi 13 novembre après une chute lors d'un entraînement de descente sur les pentes de la station canadienne de Nakiska. La Fédération française de ski (FFS) a annoncé sa disparition. Le descendeur de 35 ans avait été médaillé de bronze aux championnats du monde de 2013, à Schladming, en Autriche.

Le président de la FFS, Michel Vion, le directeur technique national, Fabien Saguez, et l'ensemble de l'encadrement sportif et du personnel administratif de la fédération se disent "dévastés par cette nouvelle" et "s'associent à la douleur" des proches du skieur "dans ces moments particulièrement difficiles", indique le communiqué. La FFS ne donne pas plus de détails sur les circonstances du drame.

Il a heurté un arbre, selon les secours canadiens

Selon les secours médicaux cités par l'agence de presse américaine AP (article en anglais), le skieur français a fait une chute lourde et a percuté un arbre après avoir traversé des filets de sécurité. Toutefois, la FFS ne confirme pas ces informations, elle doit s'exprimer mardi 14 novembre, après avoir parlé avec les entraîneurs présents au Canada. 

David Poisson et ses partenaires du groupe vitesse de l'équipe de France se préparaient depuis quelques jours à Nakiska en vue des épreuves (la descente et le Super-G) de Lake Louise, au Canada, comptant pour la Coupe du monde et programmées les 25 et 26 novembre.

plus