Yannick Agnel : retour sur une carrière de champion

France 2

À l'issue de son élimination dimanche 7 août dès les séries du 200m nage libre, le nageur français a annoncé sa retraite internationale.

Avec l'orgueil de champion qu'il est, il s'était persuadé qu'un nouveau titre était en lui, sur sa course favorite du 200m nage libre. Seulement une fois dans l'eau, Yannick Agnel a coulé : sixième temps de sa course, il est éliminé et annonce mettre un terme à sa carrière internationale.

Une tête bien faite 

Le retraite à 24 ans, épilogue d'une trajectoire fulgurante, qui connait son sommet en 2012, lors des Jeux de Londres. Double médaillé d'or olympique, mais aussi triple champion du monde, Yannick Agnel réussit tout ce qu'il tente. Dans son club de Nice, il nage 16km par jour, avec un certain détachement. "On fait des allers-retours dans une baignoire géante, alors ce n'est pas ça qui va me faire prendre la grosse tête", expliquait-il. Pas de grosse tête mais une tête bien faite : Yannick Agnel plonge aussi dans les livres : le russe, la philosophie et le bac mention Bien. La fausse note, c'est en 2013, lorsqu'il se fâche avec son entraineur et qu'il part aux États-Unis, rejoindre le coach de Phelps. Il recule alors sur les podiums, avant d'en disparaître.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne