VIDEO. Martine Wright, égérie britannique des Jeux paralympiques

Loïc De La Mornais et Alexis Ficheur - France 2

Elle a perdu ses deux jambes dans les attentats du métro londonien il y a sept ans. Aujourd'hui, elle est le pilier de l'équipe paralympique britannique de volley-ball.

Martine Wright se rendait au travail, il y a un peu plus de sept ans, lorsqu'elle est tombée un article annonçant la désignation de Londres comme hôte des Jeux olympiques et paralympiques en 2012. Mais jamais elle n'aurait pensé y participer un jour.

Cette jeune femme a perdu ses deux jambes en 2005 dans les attentats du métro londonien. Aujourd'hui, elle est le pilier de l'équipe britannique paralympique de volley-ball et va défendre les couleurs de son pays aux Jeux, ouverts mercredi 29 août. Elle a rencontré les correspondants de France 2.

Vous êtes à nouveau en ligne