VIDEO. JO 2016 : l'arrivée du marathon femmes perturbée par des manifestants

Des manifestants ont fait intrusion devant les coureuses du marathon des Jeux olympiques de Rio (Brésil), dimanche.

"Dehors Temer". Des Brésiliens ont profité du marathon femmes aux Jeux olympiques de Rio (Brésil), dimanche 14 août, pour à nouveau manifester leur hostilité envers le président brésilien Michel Temer. La déclaration solennelle du président, lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux, avait déjà été huée par une importante partie du public du stade Maracana.

>> Consultez le programme complet des épreuves du dimanche 14 août.

De nombreux Brésiliens reprochent au président par intérim du pays l'actuelle crise économique et politique dans laquelle le pays est embourbé. Plusieurs manifestations anti-JO ont par ailleurs eu lieu la semaine qui a précédét la cérémonie d'ouverture. 

Le marathon remporté par Jemima Jelagat Sumgong

En fin de parcours, à l'approche du Sambodrome, des manifestants, brandissant des pancartes, ont pénétré sur le parcours devant les coureuses. Ils ont été stoppés par l'escorte motorisée de la police qui précédait les concurrentes.

Jemima Jelagat Sumgong a offert au Kenya son premier titre olympique du marathon dames, en 2h24'04'', à l'issue du parcours de 42,195 km. Vainqueur cette année du marathon de Londres, Sumgong a devancé la Bahreïnie d'origine kényane Eunice Jepkirui Kirwa et l'Ethiopienne Mare Dibaba.

Vous êtes à nouveau en ligne