Rio 2016 : la sécurité avant tout

France 2

A quelques jours du début des Jeux olympiques, la police fédérale de Rio a arrêté une dizaine de personnes suspectées de préparer un attentat.

Les forces de sécurité brésiliennes se préparent depuis des mois à l'éventualité d'une ou plusieurs attaques pendant les Jeux olympiques, qui vont voir des milliers de sportifs et de journalistes ainsi que des centaines de milliers de spectateurs débarquer dans la ville pour les quinze jours d'épreuves. L'entraînement de ceux qui seront en charge d'intervenir en cas de problème a passé en revue un maximum de cas de figure, de la prise d'otages à l'attentat à la bombe.

85 000 hommes déployés

Le ministre brésilien de la Défense, Raul Jungmann, déclare d'ailleurs avec confiance que le pays et la ville sont préparés et ont "la capacité d'anticiper d'éventuelles menaces". Pendant toute la durée des Jeux, plus de 85 000 militaires et policiers seront mobilisés pour assurer la sécurité des sportifs et du public.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne