Rio 2016 : la natation française en plein remous

France 3

Les quatre nageurs français du relais 4x200 ont accusé Yannick Agnel de les avoir abandonnés. Le point avec France 3.

Il y a comme de l'eau dans le gaz à Rio (Brésil) : mardi 9 août, les relayeurs du 4x200m nage libre alignent un surprenant Damien Joly à la place de Yannick Agnel, malade. À peine secs, les nageurs règlent leurs comptes en direct. "On a été abandonnés par Yannick Agnel, il nous a lâchés", pointe Jordan Pothain.

De l'animosité entre les nageurs ?

Agnel avait alors une sinusite et 40 de fièvre. Un peu plus tard, il répond à ses coéquipiers. "Dans la nuit, le staff et la DTN ont décidé, sans me consulter, de mettre Damien Joly à ma place. Ce mercredi matin, je me suis réveillé mieux, la fièvre en moins et j'étais prêt à nager", explique le nageur français. Problème de communication ou animosité entre nageurs ? On attend la réponse du directeur technique national. Une polémique un peu inutile pour une natation française déjà dans le creux de la vague depuis le début des Jeux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne