Rio 2016 : à la découverte de deux rameuses françaises

France 3

À trois jours de l'ouverture des JO, France 2 dresse le portrait d'Élodie Ravera et Hélène Lefebvre, deux avironneuses.

Porter leur bateau de 27 kilos tous les matins, c'est une manière dynamique de commencer leur journée pour les rameuses. Élodie Ravera et Hélène Lefebvre font partie de l'équipe olympique, catégorie deux de couple en aviron. Distance de l'épreuve : 2 000m. Il est 8h du matin, elles s'entraînent et recherchent la synchronisation parfaite : c'est même ce qui caractérise cette discipline.

150 jours d'entraînement commun par an

Pour ces rameuses prêtes à tenter le hold-up à Rio (Brésil), tout est possible. "On n’a jamais fait de Jeux jusqu'à présent (...) donc on a du mal à se projeter (...), mais on peut en faire un avantage car on a moins de stress", s'expriment-elles. Pour en arriver à un tel niveau, il faut passer du temps ensemble. Même si l'une habite à Nantes et l'autre à Nice, les deux copines s'entraînent en commun 150 jours par an.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne