Premier record battu aux Jeux olympiques de Rio : le nombre de préservatifs distribués aux athlètes

Des préservatifs sont fabriqués dans l\'usine Natex de Xapuri (Brésil), le 7 octobre 2014.
Des préservatifs sont fabriqués dans l'usine Natex de Xapuri (Brésil), le 7 octobre 2014. (YASUYOSHI CHIBA / AFP)

Quelque 450 000 préservatifs seront distribués aux 10 500 athlètes qui participeront aux Jeux.

Les Jeux olympiques de Rio n'ont pas encore commencé, mais ils détiennent déjà un record : le nombre de préservatifs qui seront distribués aux 10 500 athlètes. "Nous [leur] distribuerons 450 000 préservatifs à partir du 24 juillet, date de l'ouverture du village olympique", a déclaré un porte-parole du Comité Rio 2016, jeudi 19 mai .

C'est trois fois plus que le précédent record, détenu par les Jeux de Londres, en 2012. Environ 150 000 préservatifs avaient été distribués cette année-là aux athlètes olympiques.

Quarante-deux préservatifs par athlète

Pourquoi une telle quantité de préservatifs ? "Il n'y en a jamais assez !" plaisante le responsable du Comité Rio 2016. Et de rappeler, sérieusement cette fois, que "le Brésil a un plan de prévention contre le sida qui est un exemple dans le monde". Le ministère brésilien de la Santé distribue chaque année plus de 600 millions de préservatifs et offre un traitement gratuit aux 730 000 séropositifs du pays.

"[Nous encourageons] beaucoup les relations sexuelles protégées et les athlètes sont un exemple pour la population, souligne-t-il. Ils pourront avoir un rôle important dans la lutte contre le sida." De nombreux participants aux Jeux n'ont pas accès aux préservatifs et pourront donc les "emporter dans leur pays".

Les 450 000 préservatifs gratuits, dont 150 000 préservatifs féminins, seront disponibles dans une quarantaine de distributeurs ainsi que dans la polyclinique du village olympique. En moyenne, les athlètes de Rio disposeront chacun de 42 préservatifs.