Dopage : la Russie de nouveau accusée

France 3

Un rapport relance les accusations de dopage organisé et à grande échelle en Russie, notamment lors des Jeux olympiques de 2012 et 2014.

Le rapport McLaren, qui avait déjà en juillet dernier présenté les bases d'un système de dopage institutionnalisé de la part de la Russie, va encore plus loin avec de nouvelles informations révélées vendredi 9 décembre et accusant le pays d'avoir mis en place des protocoles de dopage concernant plus d'un millier d'athlètes. "Pendant des années, les Russes ont fraudé pendant les compétitions internationales. Les entraîneurs et les athlètes n'étaient pas sur un pied d'égalité. Les supporters et les spectateurs ont été déçus. Il est temps que cela s'arrête" a déclaré le professeur Richard McLaren, auteur du rapport.

30 disciplines différentes concernées

Selon lui, plus de mille athlètes russes dans 30 sports différents ont eu recours à des pratiques dopantes entre 2011 et 2015. Pour les spécialistes, ce n'est pas une surprise. "Si l'on avait des moyens d'investigation efficaces, on se rendrait compte que les Russes ne sont pas les seuls" ajoute le docteur Jean-Pierre de Mondenard, spécialiste des questions de dopage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne