JO d'hiver de Pyeongchang : la Corée du Nord présentera 22 sportifs

Ryom Tae-ok et Kim Ju-sik, qui représenteront la Corée du Nord en patinage artistique aux JO de Pyeongchang (Corée du Sud), ici lors d\'une épreuve à Oberstdorf (Allemagne), le 28 septembre 2017.
Ryom Tae-ok et Kim Ju-sik, qui représenteront la Corée du Nord en patinage artistique aux JO de Pyeongchang (Corée du Sud), ici lors d'une épreuve à Oberstdorf (Allemagne), le 28 septembre 2017. (CHRISTOF STACHE / AFP)

Par ailleurs, le CIO a confirmé que les deux Corées présenteraient une équipe unifiée dans le tournoi féminin de hockey sur glace, et qu'elles défileraient ensemble lors de la cérémonie d'ouverture.

La Corée du Nord sera finalement bien présente lors des JO d'hiver qui se tiendront du 9 au 25 février à Pyenongchang, en Corée du Sud. Vingt-deux sportifs du pays vont participer à la compétition, a annoncé le président du CIO Thomas Bach, samedi 20 janvier, à l'issue d'un sommet quadripartite pour fixer les modalités de cette participation. Ils seront alignés dans plusieurs épreuves de patinage, de ski et dans le tournoi féminin de hockey sur glace : dans ce dernier cas, les Nord-coréennes feront même équipe avec leurs voisines du Sud.

Le président du CIO a également confirmé que la Corée du Nord et la Corée du Sud défileraient ensemble lors de la cérémonie d'ouverture des JO. "Cette journée marque un moment historique à l'issue d'un long processus", a-t-il commenté.

La participation d'athlètes nord-coréens était attendue en patinage artistique, où le couple formé par Ryom Tae-ok et Kim Ju-sik avait réussi à se qualifier fin septembre, mais n'avait pas respecté la date limite d'inscription.

Deux médailles remportées depuis 1964

En patinage de vitesse, où la Corée du Nord a glané les deux seules médailles de son histoires aux Jo d'hiver, le pays comptera deux représentants hommes sur 1500 m et 500 m.

En ski alpin, deux hommes et une femme participeront au géant et au slalom. En ski de fond, la Corée du Nord enverra trois sportifs, deux hommes sur le 15 km et une femme sur le 10 km.

Enfin, douze joueuses nord-coréennes, accompagnées d'un entraîneur, rejoindront l'équipe sud-coréenne de hockey sur glace dames, pour former une équipe "unifiée". Une décision qui n'a pas ravi les hockeyeuses sud-coréennes. La Corée débutera dès le 10 février face à la Suisse. 

La présence de la Corée du Nord aux JO d'hiver n'est pas inédite. Pyongyang avait envoyé pour la première fois une délégation aux JO d'Innsbruck (Autriche) en 1964 et a participé à sept des 12 dernières éditions, la dernière fois à Vancouver (Canada) en 2010. En 2014 à Sotchi (Russie), aucun Nord-Coréen ne s'était qualifié. Elle n'a remporté que deux médailles, une en argent et une en bronze, la plus récente aux Jeux d'Albertville, en France, en 1992.