Paris 2024 : de nombreuses promesses d'emplois

FRANCE 3

Les organisateurs des Jeux olympiques de Paris 2024 ont dévoilé leur plan pour embaucher localement près de 150 000 personnes, notamment en Seine-Saint-Denis.

À Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), pour les JO de Paris 2024, des bâtiments seront construits pour accueillir le village olympique et le centre aquatique. Au même titre que le Stade de France, les JO pourraient être un moteur de développement pour le territoire de la plaine Saint-Denis. Aménagements urbains autour du site, créations de gares RER entre autres, ont favorisé l'économie locale. Environ 300 salariés travaillent au quotidien au Stade de France, dont près de la moitié réside en Seine-Saint-Denis. Lors d'un événement, l'emploi local prend toute son importance, détaillait ainsi Benoît Orsel, chef du groupe RH diversité Consortium Stade de France en novembre 2018. 

Un marché important 

Implantée dans le Stade de France, la société S3G, originaire de Saint-Denis, a toujours assuré la sécurité ici. Au fil des ans, elle a pu se développer et gérer des événements sportifs et culturels dans toute la France. "Le fait de travailler au stade nous donne du crédit vis-à-vis des stades de foot", témoigne Mustapha Abba-Sany, président-directeur général de l'entreprise. Paris 2024 représente pour le département un marché important, une belle opportunité pour les quelque 80 000 sociétés implantées dans le département. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne