JO 2016 : la boxe française frappe fort

France 2

Souleymane Cissokho s'est qualifié, samedi 13 août, pour la demi-finale des moins de 69 kilos, portant à neuf le nombre de Français encore en course.

Les boxeurs français sont enfin tous montés sur le ring aux JO de Rio 2016. Et parmi eux, Souleymane Cissokho, qui disputait samedi 13 août son quart de finale dans la catégorie des moins de 69 kilos. Face à lui, un Thaïlandais qui refuse le combat, casse le rythme et tente de neutraliser le Français.

Neuf Français sur 10 qualifiés

Mais le Français s'impose et gagne sa place en demi-finale. Avec elle, une médaille de bronze au minimum, au plus grand bonheur des autres boxeurs français venus l'encourager. "C'est dans ces moments-là qu'on voit que le sport est vraiment réunificateur, pas de milieu social, pas de religion, rien du tout", estime le boxeur. Avant lui, Sofiane Oumiha, 21 ans, avait signé le grand retour de la boxe française aux JO. Avant sa demi-finale ce dimanche 14 août, il est aussi assuré d'une médaille de bronze. Avec Tony Yoka, champion du monde des lourds, et le poids mouche Elie Konki, neuf Français sur 10 engagés se sont qualifiés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne