VIDEOS. Jeux paralympiques : l'or au tennis et à l'épée, un 3e podium pour Le Fur... Ce qu'il ne fallait pas rater de la 8e journée

Stéphane Houdet et Nicolas Peifer célèbrent leur titre olympique, jeudi 15 septembre, après leur victoire sur la paire britannique Hewett-Reid, à Rio.
Stéphane Houdet et Nicolas Peifer célèbrent leur titre olympique, jeudi 15 septembre, après leur victoire sur la paire britannique Hewett-Reid, à Rio. (AL TIELEMANS FOR OIS / IOC / AFP)

La France est désormais 17e, avec 23 médailles.

L'équipe de France paralympique a glané sept médailles supplémentaires lors de la 8e journée des Jeux de Rio. Deux breloques en or au tennis et à l'escrime, une en argent et quatre en bronze, sont venues s'ajouter à la collection des athlètes tricolores, jeudi 15 septembre. La France est désormais 17e au tableau des médailles, avec 23 médailles.

L'or pour le duo Houdet-Peifer au tennis

En tennis, la paire composée de Nicolas Peifer et Stéphane Houdet a battu (6-2, 4-6, 6-1) en finale du double les Britanniques Gordon Reid et Alfie Hewett.

Des épéistes en or face à la Chine

En épée, l'équipe formée par Robert Citerne, Yannick Ifébé et Romain Noble est également montée sur la plus haute marche du podium, portant à six le nombre de médailles d'or de la France. La finale, face aux Chinois, s'est conclue sur une égalité (41-41), mais la victoire est revenue aux trio français, en raison d'une "règle de priorité".

L'épéiste Robert Citerne l'explique ainsi : "Les Chinois gagnaient 40-38, ils devaient mettre encore 5 touches, Romain Noble devait en mettre 7. Le Chinois a mis une nouvelle touche à 41, mais après la minute, il y a fin de combat et priorité, via un système de tirage au sort, à l’équipe de France. Romain remonte à 41-41, puis il attend les trois secondes restantes, alors même que les Chinois semblaient avoir oublié cette priorité française. On a eu un peu de chance sur ce match."

FRANCE 2

Fairbank décroche sa 2e médaille, en argent

De son côté, l'athlète Pierre Fairbank a obtenu l'argent au 800 m en fauteuil, dans la catégorie T53. Le Calédonien a fini en 1'40"97, juste derrière le Thaïlandais Pongsakorn Paeyo (1'40"78).

Troisième médaille pour Marie-Amélie Le Fur

Marie-Amélie Le Fur continue sa moisson de médailles. La Française a remporté le bronze sur 200 m T44, après l'or du 400 m et de la longueur. En 27"11, elle a terminé derrière la Néerlandaise Marlou Van Rhijn (26"16) et l'Allemande Irmgard Bensusan (26"90).

Trois autres médailles de bronze dans la journée

Plus tôt dans la journée de jeudi, Cindy Moreau a décroché le bronze sur l'épreuve du 200 m en canoë-kayak, avec un temps de 52"103, la toute première médaille française dans cette discipline qui a fait son entrée aux Jeux paralympiques de Rio de Janeiro. Une grande première qui a valu à Cindy Moreau les félicitations du champion Tony Estanguet.

Elodie Lorandi a également fini troisième du 400 m nage libre (catégorie S10, handicap des membres inférieurs), en 4'35"49, derrière la Canadienne Aurélie Rivard (4'29"96) et l'Australienne Monique Murphy (4'35"09).

Joël Jeannot, lui, a terminé 3e de la course en ligne (H4, Handbike). 

Vous êtes à nouveau en ligne